Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Aulnay-sous-Bois : les pompiers jouent au foot avec les jeunes

mercredi 11 juillet 2018 à 20:11 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris

Une centaine de jeunes venus de plusieurs quartiers d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, ont participé à un tournoi de football organisé par les pompiers de la ville, ce mercredi. Objectif : tisser du lien et prévenir d'éventuels débordements en vue du 14 juillet.

Chaque pompier a intégré l'équipe d'un quartier de la ville
Chaque pompier a intégré l'équipe d'un quartier de la ville © Radio France - Rémi Brancato

Aulnay-sous-Bois, France

Un grand tournoi de foot pompiers-jeunes : c'était le programme ce mercredi toute la matinée, à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Une centaine de jeunes adolescents ou adultes, venus de plusieurs cités de la ville ont joué au foot avec des pompiers dans chacune des équipes des quartiers, au stade Belval. La journée était organisée en partenariat entre les pompiers de Paris, la ville d'Aulnay et plusieurs associations de quartiers. L'occasion de sensibiliser aux dangers du métier et de faire aussi de la prévention.

"Ce tournoi vise surtout à sensibiliser sur les gestes qui sauvent, sur la conduite à tenir en cas de feu et sur le 'street pooling'" détaille Julien PIffard, qui dirige la 13e compagnie des Pompiers de Paris, celle d'Aulnay-sous-Bois. Le "street-pooling", c'est l'ouverture intempestive des bouches à incendie, fléau des dernières années dans de nombreux quartiers. 

ECOUTER - Le capitaine Julien Piffard, qui dirige les pompiers de Paris, à Aulnay-sous-Bois

"On commence à bien se connaître"

"Le but c'est d'essayer de toucher un maximum de personnes, on commence justement à casser la glace, à bien se connaître" sourit Julien Piffard. Sur le terrain, dans l'équipe de chaque quartier se mêle un pompier. "On est tous là dans la même optique : jouer au foot" lâche Antoine, sapeur-pompier dans la caserne qui se situe face au quartier des Mille-Mille. "Et surtout gagner" insiste de son côté Kevin, qui habite la cité : "il faut montrer l'exemple aux Bleus".

ECOUTER - Pompiers et jeunes ont partagé le même maillot

Après les premiers matchs, tout le monde a le sourire. "Une victoire 5-0 avec un gros niveau" pour ce pompier. Une défaite, en revanche, pour ce jeune habitant des Mille-Mille, mais "ça s'est bien passé quand même : on a un bon pompier avec nous, c'est un bon soutien parce qu'on sait qu'ils ont l'habitude de courir tous les matins". 

"Créer ce lien dans nos cités entre les pompiers et les habitants des quartiers"

En bordure de terrain, les pompiers ont aussi installé des stands de formation aux premiers secours ou de sensibilisation à l'exercice de leur métier.

"Prévenir les incivilités" en vue du 14 juillet

L'idée, pour Mohammed Maatoug, président de l'amicale des locataires de la cité de l'Europe, qui avait organisé un premier événement de sensibilisation dans son quartier, en décembre, "c'est de créer ce lien dans nos cités entre les pompiers et les habitants des quartiers". Il souhaite aussi, à l'approche du 14 juillet "prévenir les incivilités, les feux de voitures, les caillassages de camions de pompiers et les ouvertures de bouches à incendies". 

Après l'intervention de décembre, le dialogue semble porter ses fruits. Selon la mairie, cette année, aucune ouverture de bouche à incendie n'a été constatée. "Cela a bien fonctionné : quand on se connait ça fonctionne" estime Séverine Maroun, la première adjointe au maire.

Sur le terrain, pompiers et jeunes se sont mêlés - Radio France
Sur le terrain, pompiers et jeunes se sont mêlés © Radio France - Rémi Brancato