Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Creuse : pour marquer la fin de 2020, et regarder vers l'avenir, les habitants d'Aulon plantent des arbres

-
Par , France Bleu Creuse

C'est la saison idéale pour planter des arbres. A Aulon, le conseil municipal en a profité : 25 arbres ont été plantés par des enfants du village ce samedi. Une plantation pour revitaliser le bourg. Ces arbres, les enfants grandiront avec eux.

Les enfants ont participé à la plantation !
Les enfants ont participé à la plantation ! © Radio France - Matthieu Le Meur

Il pleut, ce samedi après-midi sur les hauteurs d'Aulon, derrière le cimetière. Mais ça n'arrête pas les 23 enfants du village présents de planter leurs arbres. Chloé, 9 ans, a planté "un pommier, parce que je veux des pommes !"

Ce pommier, c'est désormais son arbre, il porte une étiquette avec son prénom dessus. Châtaigniers, pommiers, noyers, 25 arbres sont plantés, autant que le village compte d'enfants. Quand ils seront grands, les Aulonnais pourront récolter les fruits de ces arbres, qui auront grandi en même temps qu'eux.

Cette idée originale, on la doit à Josette Moreau, la maire du village, "en souvenir d'une année 2020 qui marque quand même la vie de tout le monde." Josette Moreau soumet l'idée lors de la dernière séance du conseil municipal, qui l'adopte aussitôt. Et comme c'est pile la saison pour planter, tout s'organise très vite. Rendez-vous est donné au samedi 18 décembre pour planter les jeunes pousses derrière le cimetière.

La relève est là

L'idée, c'est de laisser une trace aux enfants d'Aulon (25 têtes blondes, sur un village de 170 habitants), un repère vers lequel ils pourront se tourner à l'avenir. Car depuis quelques années, c'est une page de l'histoire du bourg qui s'est tournée. "Ça a commencé à bouger il y a cinq ou six ans," se rappelle Pascal Legrand, 1er adjoint à la mairie. Des familles se sont installées, des enfants sont nés, les dernières constructions remontent à l'été dernier.

L'avenir semble radieux pour Aulon. Et les anciens comptent sur les plus jeunes pour continuer à faire vivre le village. "Je me suis élevé ici, mon père avait une ferme, et après peut-être que mon fils prendra la relève." Guillaume est venu avec ses trois enfants, ravi de marquer la fin de cette année à oublier, et le début d'une époque nouvelle pour son village.

Ces arbres, lorsqu'ils formeront un bosquet, le conseil municipal veut les intégrer à un projet plus général : celui de revitaliser le bourg. En reliant les arbres des Aulonnais aux nombreux sentiers qui relient entre eux les lavoirs et les fontaines d'Aulon, et les villages alentours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess