Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aurillac : près de 300 personnes manifestent pour soutenir un jeune soignant congolais menacé d'expulsion

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Près de 300 personnes ont manifesté ce mardi midi devant la préfecture d'Aurillac pour soutenir Ronaldo Mbumba, jeune soignant congolais dans un EHPAD aurillacois et menacé d'expulsion.

Les résidents de l'EHPAD ont aussi participé à la manifestation.
Les résidents de l'EHPAD ont aussi participé à la manifestation. - EHPAD La Louvière

Que ce soit en fauteuil roulant ou en déambulateur, les résidents de l'EHPAD aurillacois La Louvière ont tenu à manifester ce mardi midi devant la préfecture d'Aurillac, pour soutenir Ronaldo Mbumba, leur jeune soignant congolais menacé d'expulsion.

Près de 300 personnes ont participé à la manifestation, une délégation a ensuite été reçue par le préfet du Cantal Serge Castel

Ronaldo Mbumba est soignant à l'EPHAD de la Louvière depuis plus d'un an.
Ronaldo Mbumba est soignant à l'EPHAD de la Louvière depuis plus d'un an. - EHPAD La Louvière

De nouveaux documents en provenance du Congo

Aucune avancée n'a été obtenue selon le directeur de l'EHPAD Gwen Le Berre : "On a remis au préfet de nouveaux documents provenant de la République démocratique du Congo, authentifiés par le consulat congolais, de nouveaux documents devraient encore arriver la semaine prochaine."

Une délégation de manifestants a été reçu par le préfet du Cantal.
Une délégation de manifestants a été reçu par le préfet du Cantal. - Ehpad La Louvière

La préfecture accuse le ressortissant congolais d'avoir utilisé des faux documents pour obtenir son passeport congolais en juin 2018. Ronaldo Mbumba, arrivé en France en 2014, est aujourd'hui âgé de 22 ans. 

Une pétition en ligne, lancée pour que le jeune soignant puisse rester en France, a déjà reçu plus de 40.000 signatures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess