Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Aussois : le refuge de la Dent Parrachée en plein travaux

mercredi 25 octobre 2017 à 22:35 Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie

C'est un passage obligé sur le Tour des Glaciers de la Vanoise, une base stratégique avant l'ascension de la Pointe de la Fournache ou la Dent Parrachée (Savoie). C'est aussi un magnifique point de vue sur les lacs des barrages d'Aussois : le refuge de la Dent Parrachée fait peau neuve cet automne.

Depuis début septembre, le refuge de la Dent Parrachée est en complète rénovation. Rendez-vous le 1er mars pour la réouverture du refuge gardé.
Depuis début septembre, le refuge de la Dent Parrachée est en complète rénovation. Rendez-vous le 1er mars pour la réouverture du refuge gardé. © Radio France - BDupin

Aussois

On s'active en ce moment à 2520 mètres d'altitude au-dessus d'Aussois en Maurienne. Le refuge de la Dent Parrachée est en pleine rénovation depuis début septembre et pour encore une quinzaine de jours (selon la météo). C'est un refuge idéalement placé au pied de la Dent Parrachée, mais aussi sur le Tour des Glaciers de la Vanoise et au-dessus des lacs des barrages d'Aussois.

Les pratiquants évoluent, les refuges aussi

Le refuge du Club alpin enregistre une forte fréquentation avec près de 4000 nuitées par an dont 1300 sur la période du ski de randonnée. Et ses publics sont désormais très variés: des randonneurs itinérants ou à la journée, des alpinistes, des grimpeurs, des familles qui viennent expérimenter une nuit en altitude. Cette diversification des publics nécessitait des travaux pour améliorer le confort. Le bâtiment a subi régulièrement des aménagements, mais jamais de grande ampleur depuis son ouverture en 1971.

Finies les expéditions nocturnes à la frontale pour ses besoins, le refuge de la Dent Parrachée aura désormais des sanitaires à l'intérieur du bâtiment - Radio France
Finies les expéditions nocturnes à la frontale pour ses besoins, le refuge de la Dent Parrachée aura désormais des sanitaires à l'intérieur du bâtiment © Radio France - BDupin

Sa capacité d'accueil (42 couchages) ne sera pas augmentée, en revanche, il y aura désormais trois dortoirs de douze à quinze places pour permettre notamment aux familles de ne pas être réveillées par les alpinistes qui se lèvent à 3h du matin. "Cela va permettre aux gens de dormir correctement, tout en conservant le côté convivial du refuge", souligne Franck Buisson. Il est le gardien du refuge de la Parrach', comme disent les habitués, depuis 34 ans. L'accueil, la convivialité, c'est sa marque de fabrique.
Il est d'ailleurs devenu une figure, on vient aussi au refuge de la Dent Parrachée pour entendre ses récits le soir au dîner, ses anecdotes. Certaines ont d'ailleurs été mises en images cet été par un illustrateur chambérien Jean-Louis Balzan, dans la BD "A la Parrach', t'inquiète". "Au travers du rire, de la dérision, chacun trouve sa place et se reconnait dans mes histoires", dit Franck Buisson.

La FFCAM doit trouver les financements pour rénover 80 bâtiments dans les prochaines années

La rénovation du refuge de la Dent Parrachée pour un million trois cent mille euros est financée aux deux tiers par la FFCAM, et pour le tiers restant par par l'Agence de l'eau, la Région et le Département. Le président le la FFCAM souligne que la fédération des clubs alpins et de montagne a 80 bâtiments en attente de rénovation au niveau national. "Ici le dossier était mûr, dit Nicolas Raynaud. On espère pouvoir enchaîner avec d'autres bâtiments. En Savoie, les Evettes , le Col de la Croix du Bonhomme font partie des refuges à rénover". La FFCAM est prête à augmenter sa capacité d'investissement. Son président espère que les collectivités locales vont suivre dans le co-financement. "Un refuge rénové, c'est un meilleur accueil, et plus de personnes en montagne". Donc de bons chiffres pour l'activité touristique.

Le refuge de la Dent Parrachée rouvrira en 2018 du 1er mars au 1er mai pour le ski de printemps. Rendez-vous ensuite le 1er juin pour la saison estivale. D'ici là cet hiver les 20 places du refuge non gardé resteront accessibles.

Suivre l'évolution des travaux

Aussois, en Savoie - Radio France
Aussois, en Savoie © Radio France - Denis Souilla