Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Autoroutes, prix du gaz, vélos électriques, meublés : ce qui change en ce 1er février

mercredi 31 janvier 2018 à 19:12 - Mis à jour le jeudi 1 février 2018 à 10:06 Par Magali Fichter, France Bleu

Ce jeudi, nous serons le 1er février, date d'entrée en vigueur de plusieurs mesures : hausse des tarifs des péages d'autoroute, mais aussi du gaz naturel, ainsi que la fin des aides d'état pour acheter un vélo à assistance électrique.

Le ticket de péage augmente au 1er février 2018
Le ticket de péage augmente au 1er février 2018 © Maxppp -

Plusieurs changements sont prévus pour ce deuxième mois de l'année 2018. Et ils ne sont pas très positifs pour votre porte-monnaie.

Le ticket de péage sera plus cher

Les tarifs des péages d'autoroutes vont augmenter d'environ 1 à 2% selon les réseaux, à partir du 1er février. Cette hausse des prix est plus importante que celle enregistrée en 2017, qui n'atteignait pas 1 %. Cela s'explique notamment par un plan d'investissement prévu par le gouvernement et les sociétés autoroutière, qui prévoit 57 chantiers et qui sera notamment financé par ces hausses de péages. 

Le prix du gaz va (encore) augmenter

Les tarifs réglementés du gaz naturel, appliqués par Engie à plusieurs millions de clients en France, augmenteront en moyenne de 1,3% en février, pour compenser une hausse des coûts. Cela fait suite à une délibération de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Cette hausse sera, hors taxe, de 1,4% pour les consommateurs utilisant le gaz pour se chauffer, de 0,4% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, et de 0,8% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude. Rappelons que le prix du gaz avait déjà fortement augmenté en janvier.

Les aides pour acheter un vélo électrique, c'est terminé !

Jusqu'à présent, le gouvernement vous proposait une aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE). A compter du 1er février, cette aide est supprimée. Mais de nombreuses mairies proposent des aides alternatives.

Les propriétaires de meublés touristiques doivent désormais s'enregistrer à Lyon

La ville de Paris est déjà concernée, c'est désormais au tour de Lyon d'imposer aux propriétaires de meublés touristiques, type Airbnb, de s'enregistrer. Le numéro d'enregistrement doit figurer sur les annonces de location, et les propriétaires ne peuvent pas louer leurs biens plus de 120 jours par an. L'idée est d'éviter que ces meublés soient loués à des touristes en permanence, au détriment des potentiels locataires qui habitent sur place.

Du nouveau dans la fiscalité des logements meublés

Par ailleurs, si vous êtes propriétaire d'un logement meublé, vous aviez jusqu'au 1er février pour informer le Trésor public du choix de votre régime fiscal. Si vos revenus locatifs annules sont inférieurs à 70.000 euros, vous êtes forcément au régime réel, qui permet de déduire les frais et chargés liés au bien. S'ils sont supérieurs à 70.000 euros, vous avez le choix entre le régime réel et le régime micro-BIC, qui donne droit à un abattement de 50% sur les bénéfices.

Ce qui change le 1er février 2018 - Visactu
Ce qui change le 1er février 2018 © Visactu -