Société

Auvergne : la première journée internationale du sport féminin met à l'honneur de jeunes lutteuses

Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne mardi 24 janvier 2017 à 19:06

Kendra Dacher, Hilary Honoré, Claire Boutin et Thierry Bourdin, l'entraineur des lutteuses au Pôle France de Ceyrat
Kendra Dacher, Hilary Honoré, Claire Boutin et Thierry Bourdin, l'entraineur des lutteuses au Pôle France de Ceyrat © Radio France - Claudie HAMON

Avant la semaine des droits des femmes et la journée internationale de la femme du 8 mars, le Centre d'information sur les droits des femmes de Clermont-Ferrand qui fête ses 25 ans, met à l'honneur des jeunes lutteuses du Pôle France de Ceyrat.

La 1ère journée internationale du sport féminin s'est déroulée cette semaine. Le sport féminin surtout de combat est encore trop souvent sous médiatisé et pas assez reconnu. A l'occasion de ses 25 ans, le Centre d'information sur les droits des femmes de Clermont-Ferrand a voulu mettre à l'honneur des jeunes lutteuses de haut niveau du Pôle France de Lutte de Ceyrat.

Seulement trois filles sont inscrites cette année au Pôle France de Ceyrat, parmi lesquelles Hilary Honorine, vice championne d'Europe et Kendra Dacher 3e au championnat du monde scolaire en 2016. Claire Boutin, lutteuse en club, 5ème au championnat de France Junior 2016 a été élue au Conseil d'Administration du Comité Auvergne Rhône-Alpes de Lutte, une structure dans laquelle elle effectue un Service Civique.

Hilary Honorine, vice championne d'Europe, Kendra Dacher du Pôle France de Ceyrat et Claire Boutin  - Radio France
Hilary Honorine, vice championne d'Europe, Kendra Dacher du Pôle France de Ceyrat et Claire Boutin © Radio France - Claudie HAMON

D'une manière générale, ce sport est considéré comme mineur en France, il compte chez nous 20 000 licenciés contre 2 millions aux Etats Unis. Les filles peuvent participer aux JO depuis 2004. Pour encourager les lutteuses, rendez-vous les 4 et 5 mars prochain à l'arténium de Ceyrat pour les championnats de France de lutte.