Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Auxerre : comment les supermarchés se réorganisent pour faire face au couvre-feu à 18 heures

-
Par , France Bleu Auxerre

Ce samedi le couvre-feu avancé entrera en vigueur sur l'ensemble de l'hexagone. A 18 heures chacun devra être chez soi et les magasins devront avoir baissé le rideau. C'est le cas des supermarchés icaunais qui se réadaptent en ouvrant plus tôt et en réorganisant leurs équipes.

 A Auxerre les supermarchés se réorganisent avant l'entrée en vigueur ce samedi soir du couvre-feu avancé. ( photo d'illustration )
A Auxerre les supermarchés se réorganisent avant l'entrée en vigueur ce samedi soir du couvre-feu avancé. ( photo d'illustration ) © Radio France - Aurélie Lagain

A partir de 18 heures ce samedi soir le couvre-feu avancé entre en vigueur sur l'ensemble de l'hexagone. Conséquences : les commerçants devront baisser le rideau à 18 heures, cela signifie deux heures d'activité en moins tous les jours, notamment dans les supermarchés où nous faisons habituellement nos courses. Dans l'Yonne ils se sont réorganisés pour faire face à ce changement de nos habitudes. 

Attac réalise 20% de son chiffre d'affaires entre 18 heures et 20 heures en semaine

Fermer à 18 heures ce n'est pas rien pour Sebastien Cabral, le directeur d'Attac à Auxerre. Entre 18 heures  et 20 heures en semaine il réalise 20% de son chiffre d'affaires "Nous, en tant que magasin urbain en plein centre d'Auxrre, cela correspondait à la sortie du travail, du collège qui est juste à côté" . Pour autant ce changement ne l'inquiète pas. D'abord parce que les autres supermarché du groupes Schiever situés dans l'Est ont déjà basculé dans ce couvre-feu avancé depuis plusieurs semaines. Ensuite, parce que cela fait désormais un an que la crise sanitaire rythme nos vies. "L'affluence va se répartir autrement et peut être sur d'autres journées, peut être le week-end où ce sera des fréquentations plus importantes pour nous"

ouvrir plus tôt, renforcer ses équipes en magasin et en drive

Alors en prévision il a décidé d'ouvrir plus tôt le matin. "Nos horaires habituels c'est 8h30-20h et nous passons à des horaires 8h-18h, cela offre aux clients la possibilité de venir plus tôt et peut être, aussi, sur un créneau où il n'y aura pas beaucoup de monde" . Si les horaires sont réduits, le personnel lui est toujours là, cela signifie plus de personnels disponibles sur un labs de temps plus court. Sebastien Cabral a décidé donc de réorganiser les emplois du temps et faciliter l'ouverture des caisses, par exemple, pour fluidifier le passage en cas de fortes affluences.  

Pas question d'embaucher plus tôt pour les salariés de Leclerc, "ça ne semble pas nécessaire et indispensable" explique Jérôme Chaufournais. Le directeur du Leclerc d'Auxerre a lui, en revanche, décidé de réorganiser les équipes " on a décidé de renforcer les créneaux de fin de matinée et de fin d'après-midi tous les jours dans l'ensemble des services du magasin, notamment en caisse". Il a également réorganisé et renforcé la partie Drive et compte sur l'ouverture la semaine prochaine d'un point-relais en centre-ville. 

Pour autant si ils sont chacun ouverts le dimanche matin, ni l'un ni l'autre n'envisagent d'élargir leurs horaires au dimanche après-midi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess