Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - La mythique tour de l'horloge d'Auxerre se prépare à une grande rénovation

-
Par , , France Bleu Auxerre

C'est le symbole du centre historique d'Auxerre : la tour de l'horloge se refait une beauté. Cloche, dorures, charpente... les travaux vont durer deux ans.

La tour de l'horloge va rester en travaux pendant deux ans.
La tour de l'horloge va rester en travaux pendant deux ans. © Radio France - Lucas Archassal

C'est plus de 500 ans de patrimoine historique qui sont au cœur d'une opération de restauration qui va s'étaler sur les deux prochaines années. La tour de l'horloge, édifice phare du centre-ville d'Auxerre, va subir une sérieuse cure de jouvence. Dépose de l'habillage en plomb, rénovation des cloches et de la charpente ou dorure des cadrans...  Le chantier est énorme. Il s'annonce long et son coût est estimé à 2,6 millions d'euros. 

Pour le moment, une entreprise de la Marne est train de monter les échafaudages. _"_Les échafaudages vont complètement encercler l'édifice avant le début des travaux de restauration : la dépose des couvertures en plomb et en ardoise, à la mi-septembre", explique Nicolas Ceschin, le conducteur d'opérations à la mairie d'Auxerre.

Les cloches aussi seront démontées
Les cloches aussi seront démontées © Radio France - Lucas Archassal

Visite de la tour de l'horloge à Auxerre aux côtés de Nicolas Ceschin, conducteur d'opérations du chantier qui durera 24 mois.

Une mise à nu de l'édifice

Il faut dire que le bâtiment avait bien besoin d'un coup de neuf. "Les problèmes rencontrés sur cet édifice sont des problèmes de charpente. On a des bois qui sont altérés, détériorés. L'humidité est entrée à l'intérieur et l'édifice a perdu sa résistance face aux intempéries. On sait qu'elle tient mais pour combien de temps ? Donc pour réparer, pour accéder à ces éléments. Il faut enlever toutes les couvertures. La mettre à nu", poursuit Nicolas Ceschin.

De belles découvertes déjà, un mois après le lancement du chantier de la Tour de l'horloge à Auxerre.

Des traces d'un passé très ancien

De premières inspections à l'intérieur de la tour principale ou au niveau des cloches ont déjà été réalisées et ont permis de réaliser d'étonnantes découvertes : _"_Des graffitis ont été posés sur les plombs par les différentes personnes qui sont montées sur l'édifice. Donc on a des graffitis de soldats américains, allemands. On a des traces de l'horloger, monsieur Hubert, qui est monté le 6 juin 1907. Le but est de conserver ces traces du passé, pour les mettre en valeur et les rendre accessibles au public. On a aussi découvert des écritures en hébreu et des petites sculptures qui vont être étudiées par le centre d'études médiévales, qui va nous faire l'interprétation de tout cela", conclut Nicolas Ceschin.

Les premières inspections ont permis de découvrir des traces du passé.
Les premières inspections ont permis de découvrir des traces du passé. © Radio France - Lucas Archassal

La Direction régionale des affaires culturelles, la région, la mairie et d'autres mécènes financeront une large partie de ce chantier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess