Société

Auxerre : la zombie walk annulée

Par Justine Dincher, France Bleu Auxerre et France Bleu mercredi 28 octobre 2015 à 19:42

A Auxerre, la Zombie Walk pourrait être annulée cette année
A Auxerre, la Zombie Walk pourrait être annulée cette année - Creative Commons – Tangi Bertin

Ce dimanche 1er novembre, une armée de zombie devait déferler dans les rues d'Auxerre, dans l'Yonne, pour fêter Halloween. L'événement festif a finalement été annulé. Pour des "raisons de sécurité", selon la municipalité.

Mis à jour jeudi matin : les organisateurs ont décidé d'annuler la Zombie Walk dans les rues d'Auxerre. Une solution de repli pourrait être trouvée à Gurgy. 

Des centaines d'adultes et d'adolescents déguisés en morts-vivants et en chasseurs de zombie. Un jeu de rôle grandeur nature dans les rues du centre-ville. La 2e édition de la Zombie Walk à Auxerre se préparait depuis presque un an. A quelques jours de l'événement, la municipalité a changé de discours. Elle refuse que la manifestation ait lieu dans le centre-ville. "Pour des raisons de sécurité", fait-on savoir au cabinet du maire. Les fausses armes en plastique que ne manqueront pas de porter certains participants sont pointées du doigt, "d'autant que le plan vigipirate a été renforcé depuis janvier". La municipalité qui juge un tel rassemblement "inopportun" en cette période.

Elle propose donc de déplacer la Zombie Walk du centre-ville vers le parc de l'Arbre sec, un lieu légèrement excentré mais très fréquenté sur les bords de l'Yonne.

Des organisateurs qui tombent de haut

Une proposition inacceptable pour les organisateurs. Qui déplorent d'avoir été prévenu si tard. La municipalité a fait savoir sa décision ce lundi seulement, moins d'une semaine avant l'événement. Nicolas Calvao est commerçant en centre-ville, il est à l'origine de cette marche. "J'ai toujours du mal à m'expliquer ce revirement soudain de situation. Ça se fait dans d'autres villes. Nous sommes prêts à interdire les armes factices pour maintenir l'événement."

Les organisateurs sont dans l'incompréhension

Nicolas Calvao explique que le rassemblement ne peut pas être déplacé si facilement du centre ville vers l'Arbre sec. "Ça pose des questions de communication, d'organisation, de sécurisation des lieux. Nous ne sommes pas en mesure d'assumer ce changement qui n'est pas de notre fait." Les organisateurs sont clairs, pour eux c'est le centre-ville ou rien.

"Il n'y aurait pas de Zombie Walk cette année à Auxerre. Ce serait dommage, ce serait la seule ville de France où elle serait interdite." Nicolas Calvao

Le centre-ville ou rien

A cette heure, aucun compromis n'a pu être trouvé entre les organisateurs et la municipalité. La Zombie Walk pourrait bien être purement et simplement annulée. L'an dernier, l'événement avait rassemblé plus de 300 participants.