Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Auxerre, Pôle Emploi donne les clés d'une bonne e-réputation

-
Par , France Bleu Auxerre

Sur quelle photo de vous votre futur employeur risque-t-il de tomber? La question est importante, car les recruteurs ont désormais pris l'habitude de faire une recherche Google sur les candidats. Maîtriser sa réputation sur le web est donc devenu capital. C'est le thème d'un atelier organisé par Pôle Emploi, pour les jeunes chômeurs auxerrois.

Être absent des réseaux, c'est prendre le risque de se faire dérober son identité numérique.
Être absent des réseaux, c'est prendre le risque de se faire dérober son identité numérique. © Creative commons

Pas besoin d'attendre les nouveaux chiffres du chômage, que le gouvernement doit publier ce mercredi. On sait déjà que la tendance sera mauvaise pour les moins de 26 ans. Deux fois plus frappés que la moyenne, les jeunes Français sont 23,7% à pointer à Pôle Emploi.

Pour tenter de remédier à cette situation, l'institution a mis en place un "Accompagnement intensif des Jeunes", l'AIJ. Lancé cet été à Auxerre, le dispositif permet notamment de personnaliser le suivi des demandeurs d'emploi de moins de 26 ans, avec un conseiller attitré, qui leur dédie 100% de son temps.

Un accompagnement intensif pour les jeunes

À l'agence Pôle Emploi d'Auxerre, dans l'Yonne, cela se traduit aussi par différents ateliers. Ce jour-là, Rachel Godon reçoit neuf jeunes chômeurs de la région, qui ont accepté de venir parler de leur réputation en ligne. Facebook, Twitter, LinkedIn... Les réseaux socio-professionnels sont légion et il n'est pas toujours facile d'y adopter le bon comportement.

Reportage d'Agathe Mahuet.

L'atelier consiste donc surtout en une série de conseils de bon sens. "Évitez bien-sûr les photos de vous en train de faire la fête, perruque sur la tête, ou verre de whisky à la main" , rappelle ainsi Rachel Godon. Car ce type de document peut ressurgir bien des années plus tard. Délicat, si le recruteur tombe dessus lors d'un entretien d'embauche.

Autres conseils pour être bien vu des chefs d'entreprise, lorsque l'on cherche un emploi : s'inscrire sur les sites comme Viadeo ou LinkedIn, et mettre régulièrement à jour son CV. "Boycotter ces réseaux n'est pas forcément une bonne idée" , explique Rachel Godon, "car si l'on n'existe pas sur Internet, n'importe quel individu mal intentionné peut tenter de nous dérober notre identité" .

Les candidats sont aujourd'hui presque systématiquement "googlelisés" par leurs potentiels employeurs, explique Rachel Godon.

Rachel Godon, conseillère Pôle Emploi à Auxerre, donne les clés d'une bonne e-réputation - Radio France
Rachel Godon, conseillère Pôle Emploi à Auxerre, donne les clés d'une bonne e-réputation © Radio France - Agathe Mahuet