Société

Gironde : avant la messe de Noël, pas d'inquiétude chez les catholiques

Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde samedi 24 décembre 2016 à 4:00

La cathédrale Saint-André de Bordeaux accueillera la messe de Noël la plus importante.
La cathédrale Saint-André de Bordeaux accueillera la messe de Noël la plus importante. © Radio France - Jennifer Biabatantou

Aucune mesure de sécurité drastique n'a été annoncée pour protéger les lieux de culte avant les messes de Noël des 24 et 25 décembre. Seuls des policiers et des gendarmes se positionneront aux abords des principaux offices. Mais cela n'inquiète pas la majorité des fidèles.

Alors que les débats se multiplient sur la sécurité à Bordeaux, pendant les fêtes et après l'attentat sur le marché de Noël de Berlin, les catholiques bordelais que nous avons interrogés attendent cette date sans trop de crainte. Cinq mois après l'attentat de Saint-Etienne du Rouvray, où le père Jacques Hamel avait trouvé la mort, les réunions se sont pourtant multipliées entre les services de police, de gendarmerie, et les autorités religieuses. Elles ont accouché de cette solution : pas de contrôles à l'entrée des églises, mais une protection autour des lieux de cultes, et une limitation des portes d'accès aux bâtiments.

Une centaine de messes en Gironde

En Gironde, la plus grosse manifestation sera organisée à la cathédrale Saint-André, place Pey-Berland. L'an dernier, la veillée avait réuni jusqu'à 2000 personnes en début de soirée, remplissant le bâtiment. Il s'était quelque peu vidé pour la messe de minuit, ne rassemblant qu'un millier de personnes. Mais les messes de Noël ne concernent pas uniquement Bordeaux, puisqu'une centaine d'offices, catholiques, protestants et ou orthodoxes sont organisés dans tout le département.