Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

AVANT-PREMIERE - Découvrez les propositions de la consultation citoyenne sur l'avenir des Champs-Elysées

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Près de 100.000 personnes ont participé à la consultation citoyenne sur l'avenir des Champs-Elysées. Le Comité Champs-Élysées et Make.org publient ce jeudi à 12h00 les résultats de cette consultation. France Bleu Paris vous dévoile en avant-première les six propositions qui ont été plébiscitées.

Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées © Maxppp - Arnaud Journois

La consultation citoyenne sur l'avenir des Champs-Elysées est la plus vaste consultation jamais réalisée dans le cadre d’un projet de réaménagement urbain, indique le Comité Champs-Élysées et Make.org. Les citoyens devaient dire ce qu'ils voulaient changer  pour améliorer la plus belle avenue du monde.  

Cette consultation s’est déroulée du 14 février au 4 juin 2020. Près de 100.000 personnes ont participé. Il y a eu plus de 2.000 propositions et 450 000 votes. Les votants sont de l'Ile-de-France (42%) de Paris (40%) mais aussi d'ailleurs (18%). 

Les résultats vont être publiés ce jeudi à 12h00.

En avant-première, France Bleu Paris vous dévoile les six propositions qui ont été choisies par le plus grand nombre.

Les six propositions plébiscitées  

Végétaliser l'avenue

L’idée de végétaliser l’avenue est celle qui plaît le plus aux participants. Ils veulent plus d'arbres, d'arbustes et des parcs. Ils souhaitent aussi des îlots de fraîcheur. "Le confinement n'a fait que souligner ce besoin de végétal et d'espace vert", précise Jean-Noël Reinhardt, consultation citoyenne autour des Champs-Élysées sur France Bleu Paris ce jeudi.

Permettre aux piétons de relier les Tuileries à l’Arc de Triomphe plus facilement 

Les citoyens aimeraient une véritable promenade piétonne des Tuileries jusqu’à l’Arc de Triomphe, avec des points d’eau, des toilettes publiques, des bancs et des endroits pour faire une halte gratuite. "Les sondés indiquent qu'ils veulent qu'on leur facilite le passage entre les Tuileries et les Champs : il y a là une cassure qui est la place de la Concorde", souligne Jean-Noël Reinhardt, consultation citoyenne autour des Champs-Élysées. Aujourd'hui, il est difficile voire dangereux pour les piétons de traverser l'avenue ou les places surtout la Concorde, indiquent les participants. 

La Concorde
La Concorde © Maxppp - Bruno Levesque

Mieux partager l'espace public entre les deux-roues, les voitures et les piétons

Si le développement des vélos suscite une forte adhésion, nombreux sont ceux qui pensent qu'il faudrait des pistes cyclables bien séparées des voitures et des espaces piétons. Si la plupart sont d'accord pour réduire l’espace réservé aux voitures, la piétonnisation intégrale des Champs-Élysées ne fait pas l'unanimité. 

Avoir des commerces plus authentiques et plus français 

Les citoyens aimeraient que les commerces des Champs-Elysées soient davantage tournés vers le savoir-faire, la gastronomie et l’art de vivre français. Ils ne sont pas satisfaits par les grandes chaînes internationales perçues comme aseptisées. 

Les commerces sur les Champs-Elysées
Les commerces sur les Champs-Elysées © Maxppp - Bruno Levesque

Préserver les éléments patrimoniaux de l'avenue

Le besoin d'authenticité se retrouve aussi dans de nombreuses propositions. Les citoyens veulent préserver et revaloriser les éléments patrimoniaux de l’avenue comme les lampadaires, les colonnes Morris, les façades haussmanniennes, les pavés et les jardins historiques. Une dizaine de propositions pour le maintien et la défense des sites historiques de culture (musées, cinéma et théâtre) ont aussi été choisies. 

Renforcer la sécurité sur les Champs-Elysées

La sécurité de l’avenue doit être renforcée, estiment les votants. Ils veulent qu'il y ait moins de pickpockets, de mendiants et de vendeurs à la sauvette sur l'avenue. Ils veulent aussi que des efforts soient faits pour que les Champs-Elysées soient plus propres. 

Une venue plus sûre et plus propre (illustration)
Une venue plus sûre et plus propre (illustration) © Maxppp - Bruno Levesque

Les propositions secondaires

D'autres propositions ont retenu l'attention des participants mais elles ne font pas partie des propositions émergentes. Les quatre principales concernent la mobilité.

Nombreux sont ceux qui demandent l'amélioration des transports en commun sur l'avenue et une plus grande accessibilité des Champs-Elysées aux personnes à mobilité réduite. Le métro aussi est montré du doigt avec une demande de rénovation des stations de métro et d'un trafic tous les jours 24 heures sur 24. La proposition de réouverture du tunnel de l'Etoile a aussi séduit pas mal de participants.

Le tunnel de l'Etoile
Le tunnel de l'Etoile © Maxppp - Bruno Levesque

Les propositions clivantes

Parmi les 2.000 propositions qui ont été faites, certaines ont obtenu autant de votes pour que de votes contre. C'est le cas pour la piétonnisation des Champs-Elysées mais aussi pour des aménagements pour la circulation des voitures ou des aménagements pour faciliter les transports doux en particulier le vélo. Pas de consensus non plus sur l'accueil de spectacles ou d'événements culturels en plein air sur l'avenue ou sur une avenue qui deviendrait un immense parc.

Les propositions repoussoirs

Plusieurs propositions n'ont pas du tout plu et elles ont été massivement rejetées. Pas question de ne rien changer et de garder l'avenue telle qu'elle est. Pas question non plus de mettre un tramway sur l'avenue ou de supprimer les terrasses sur les trottoirs.

Les candidats à la Mairie de Paris pourront se prononcer sur ces propositions 

Les conclusions de la consultation seront remises à l’ensemble des candidats à l’élection municipale, dont la Maire de Paris qui s’est déjà prononcée en faveur du réaménagement et de la végétalisation des Champs-Élysées et de ses places (Concorde, Etoile) dans les années à venir.

Jean-Noël Reinhardt, président du Comité des Champs-Elysées, invité de France Bleu Paris

Choix de la station

À venir dansDanssecondess