Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Avec les tablettes Neo, policiers et gendarmes de la Creuse sont entièrement connectés

mardi 6 mars 2018 à 12:16 Par Jérôme Edant, France Bleu Creuse

Le déploiement du dispositif Neo vient de s'achever en Creuse. Tous les policiers et gendarmes du département sont désormais équipés de tablettes ou de smartphones professionnels. Contrôles, constatations ou encore verbalisation : ces outils rendent les procédures plus simples et plus efficaces.

Les tablettes et smartphones Neo équipent désormais tous les policiers et gendarmes de la Creuse
Les tablettes et smartphones Neo équipent désormais tous les policiers et gendarmes de la Creuse © Radio France - Jérôme Edant

Creuse, France

Tous les gendarmes et policiers de la Creuse sont désormais équipés de tablettes ou de smartphones professionnels, dans le cadre du dispositif NEO (pour Nouvel Equipement Opérationnel). Ces outils leur permettent d'accéder à de très nombreux fichiers ou applications, lors des interventions sur le terrain, et de simplifier et réduire les procédures.

Des procédures et des consultations de fichiers plus rapides

Par exemple lors d'un contrôle routier. Plus besoin de plus besoin de contacter une brigade ou un commissariat pour obtenir des renseignements concernant un véhicule ou un conducteur, tout se fait à partir de la tablette ou du smartphone : consultation du SIV (système d'immatriculation des véhicules), du FNPC (fichier national des permis de conduire), etc...

"Cela nous permet aussi de _mieux cibler un contrôle_" ajoute l'adjudant-chef Jean-Philippe Dorlet, de la brigade motorisée de Guéret. "Tout en roulant, on peut repérer un véhicule et le passer au fichier afin de savoir s'il mérite un contrôle plus poussé : si la voiture est signalée volée ou sous surveillance, si le conducteur a fait l'objet de condamnations routières récentes, ou même s'il roule sans permis". Bref, un gain de temps et d'efficacité.

Un policier s'apprête à consulter un fichier sur sa tablette Neo - Maxppp
Un policier s'apprête à consulter un fichier sur sa tablette Neo © Maxppp - Clément Mahoudeau

Et c'est exactement la même chose pour d'autres types d'interventions des policiers et gendarmes. Par exemple pour des constatations de cambriolages, ou encore pour la tournée des habitations inoccupées dans le cadre de l'opération tranquillité vacances : carte GPS sous les yeux, les forces de l'ordres visualisent les résidences inscrites à l'opération.

Neo, ce n'est pas un gadget !" - Philippe Chopin, préfet de la Creuse

Le but du dispositif Neo, c'est de passer moins de temps en procédure et en paperasse. Le préfet de la Creuse, Philippe Chopin, y voit donc un outil essentiel : "Ce n'est pas un gadget, c'est vraiment la modernisation des services de police et de gendarmerie, des outils très efficaces au dire des utilisateurs. Evidemment, les contrevenants sont moins satisfaits car désormais, avec toutes ces consultations, il n'y a guère moyen d'y échapper". Et la verbalisation aussi, ça se passe par la tablette. Donc rapide et imparable...