Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Avec les vacances et les ponts du mois de mai, deux fois plus de consultations chez SOS Médecins à Tours

lundi 7 mai 2018 à 5:38 Par François Desplans, France Bleu Touraine

C'est pas vraiment le meilleur moment pour tomber malade. Entre les ponts du mois de mai et les vacances, pas facile de joindre son médecin traitant. Résultat, à Tours, le nombre de consultations chez SOS Médecins a doublé par rapport à une période normale. C'est tendu mais pas saturé.

Le Médipôle d'SOS Médecins est ouvert 7 jours/7 et 24h/24 rue de la Dolve tout près de la place Jean-Jaurès à Tours
Le Médipôle d'SOS Médecins est ouvert 7 jours/7 et 24h/24 rue de la Dolve tout près de la place Jean-Jaurès à Tours © Radio France - François Desplans

Tours, France

Ce début mai est très chargé pour les membres de SOS Médecins. Entre les ponts et les vacances scolaires qui ne sont toujours pas terminées, il faut bien remplacer tous les médecins traitants qui, eux, ont pu prendre quelques jours de repos. Résultat, l'antenne tourangelle de SOS Médecins, située tout près de la place Jean-Jaurès ne désemplit pas. 

En ce moment, nous recevons en moyenne plus de 200 patients par jour. C'est plus du double qu'en temps normal hors période d'épidémie. On sait que ce mois de mai sera un peu lourd pour nous, mais on arrive à faire face. En clair, c'est tendu mais pas saturé." Antoine Campagne, SOS Médecins 37

Rien à voir en effet avec les vacances de noël où la dizaine de praticiens de SOS Médecins doivent gérer les épidémies hivernales comme la grippe. Aujourd’hui, les effectifs mobilisés dans cette grande maison médicale de garde sont suffisants. 

On est trois médecins en consultation au Médipôle et un quatrième en visite à domicile. Sans oublier deux autres d'astreinte, mobilisables s'il le faut. Sachant qu'au total, dans cette antenne tourangelle nous sommes une dizaine de médecins." Antoine Campagne

Pour SOS Médecins, l'offre de soins est satisfaisante à Tours

Antoine Campagne sait bien qu'en ce moment, les urgences aussi sont très sollicitées.  Selon lui,  certes, la prise en charge des patients en Touraine n'est pas parfaite. Mais elle n'est pas si mal. 

N'oublions pas qu'à Tours, nous avons trois pôles d'urgences avec le CHU et les deux cliniques, un bon réseau de médecins traitants et nous, au milieu, SOS Médecins, pour faire tampon et pour s'occuper de différentes pathologies. C'est une chance que n'ont pas toutes les grandes agglomérations."