Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Avec Movember et la Journée internationale de l'homme, novembre serait-il devenu un mois masculin ?

-
Par , France Bleu

Depuis quelques années déjà, le mouvement Movember a choisi le mois de novembre pour parler des cancers uniquement masculins. La journée du 19 novembre est consacrée, quant à elle, aux hommes. Le mois de novembre serait-il devenu définitivement masculin ?

Le mouvement Movember a rendu ses lettres de noblesse à la moustache. La porter est devenu un acte militant pour parler des maladies qui touchent uniquement la gent masculine : les cancers de la prostate et des testicules

Mais pourquoi choisir la moustache ?  

Pendant longtemps, cet attribut a symbolisé la virilité, la force et le courage : des qualités reconnues comme masculines dans l'histoire. La France du XIXe siècle s'approprie cette image et impose cette moustache triomphante dans ses armées et sa gendarmerie. Tombée en désuétude après la Première Guerre mondiale puis "ringardisée" au début du nouveau siècle, elle revient en force aujourd'hui mais plus comme un accessoire de mode.

La journée internationale de l'homme

La première journée a été créée en 1999 à Trinité-et-Tabago. Soutenue par les Nations unies, elle est célébrée aujourd'hui dans plus de 60 pays. Selon ses créateurs, cette journée a pour objectif de mettre en évidence la "discrimination" à leur encontre dans le domaine de la santé, du droit de la famille, de l'éducation, des médias... et à célébrer leurs contributions positives et leurs réalisations. 

En France, la journée est encore peu connue et a été introduite en 2018 par les associations de défense des hommes SOS Papa, Paternet et Néo-masculin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu