Société

A Avignon, les intermittents pas convaincus par les annonces de Manuel Valls

Par Thomas Séchier, France Bleu Vaucluse vendredi 20 juin 2014 à 10:45

Manuel Valls au sujet du conflit avec les intermittents
Manuel Valls au sujet du conflit avec les intermittents © MaxPPP

Le Premier ministre s'est exprimé jeudi au sujet du conflit qui oppose les intermittents du spectacle au gouvernement. Manuel Valls a confirmé que la nouvelle convention d'assurance-chômage serait bien agréée, au grand dam des principaux intéressés. Et la menace plane toujours sur le Festival d'Avignon.

C'est donc une fin de non-recevoir qu'a opposée Manuel Valls aux intermittents du spectacle. Malgré la grogne et les menaces d'annulations de festivals, le Premier ministre a confirmé que la nouvelle convention d'assurance-chômage recevrait bien l'agrément du gouvernement . La ratification est attendue le 27 ou le 28 juin pour une entrée en vigueur au 1er juillet.

Manuel Valls a également promis une intervention de l'Etat pour remplacer le différé dans le temps des indemnités pour les intermittents , mis en place dans le nouvel accord de l'UNEDIC. Pas dit que cette mesure, estimée à 40 millions d'euros, puisse changer la donne.

Intermittents / PAP OKOK Chauché

La CGT-Spectacles appelle à "amplifier le mouvement"

A deux semaines du coup d'envoi du Festival d'Avignon, le blocage semble toujours réel. La CGT-Spectacles parle de "mesurettes" et appelle à "amplifier le mouvement" , alors que le préavis de grève est censé se terminer au 30 juin. Même réaction du côté de la coordination des intermittents et des précaires (Cip), qui va de "déception en déception".

g chenevier URGENT

Le Festival "In" d'Avignon est censé débuter le 4 juillet.

Partager sur :