Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Avord : la ministre des armées confirme la rénovation des pistes

jeudi 22 février 2018 à 19:29 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

La ministre des armées a passé l'après-midi de jeudi sur la base aérienne d'Avord, près de Bourges. Florence Parly est venue "vendre" sa loi de programmation militaire 2019-2025 : 300 milliards d'euros seront investis pour les armées avec la création de 6.000 postes supplémentaires.

La ministre des armées, Florence Parly, sur la base d'Avord
La ministre des armées, Florence Parly, sur la base d'Avord © Radio France - Michel Benoit

Avord, France

Des crédits en hausse de 23 % d'ici 2023...   On ne connait pas encore le détail des conséquences pour la base d'Avord et ses 2.400 personnels. Une chose est sûre, les pistes vont être refaites pour accueillir un nouvel appareil : l'A330 MRTT, un avion de transport nouvelle génération. Quatre exemplaires seront stationnés à Avord. 

De l'avion radar Awacs, au Xignhu (avion de l'école de transport) en passant par les missiles de défense, la base a présenté ses principales facettes à la ministre (sauf l'arme nucléaire, stockée à Avord) - Radio France
De l'avion radar Awacs, au Xignhu (avion de l'école de transport) en passant par les missiles de défense, la base a présenté ses principales facettes à la ministre (sauf l'arme nucléaire, stockée à Avord) © Radio France - Michel Benoit

C'est bien sûr au son de la Marseillaise que la ministre a été accueillie, avec un aperçu sur le tarmac des différentes facettes de la base : des Awacs à l'avion Xinghu pour la formation des pilotes de transport, en passant par une présentation des missiles et des matériels anti-drones. 

Le matériel anti-drone de l'armée. - Radio France
Le matériel anti-drone de l'armée. © Radio France - Michel Benoit

La ministre a notamment annoncé la réfection des pistes pour accueillir à Avord l'avion de transport de nouvelle génération,  A330 MRTT : " L'avion multi-rôles  de ravitaillement  et de transport stratégique, explique le colonel Alborna, commandant de la base 702 d'Avord. Et nous allons rénover l'ensemble des capacités aéroportuaires pour accueillir ce nouveau matériel, c'est une très bonne nouvelle pour nous."  Florence Parly qui a dénoncé les coupes budgétaires sur le petit matériel opérées les années précédentes : " Ces coupes injustes étaient la honte des décideurs politiques face aux armées et cette loi de programmation militaire est donc très claire : nous allons vous rendre des conditions de vie et d'exercice dignes."

Florence Parly, ministre des armées, durant son allocution devant les militaires de la base 702 d'Avord (Cher) - Radio France
Florence Parly, ministre des armées, durant son allocution devant les militaires de la base 702 d'Avord (Cher) © Radio France - Michel Benoit

On ne connait pas encore le détail des moyens supplémentaires pour Avord, mais cela bénéficiera aux personnels, confirme le député la République en Marche, Loïc Kervran : "Pour une fois, on a une loi de programmation militaire qui ne se concentre pas que sur les gros équipements, mais elle pense aux hommes et aux femmes qui font notre capacité de défense au quotidien. La aussi, des effets très concrêts sur la vie de famille, sur les conditions d'hébergement." Avec par exemple des mutations qui dorénavant seront notifiées 5 mois à l'avance aux familles pour qu'elles préparent leur déménagement dans de meilleures conditions.