Société

Bac de philo : des sujets classiques, des candidats conventionnels

Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 16 juin 2014 à 16:15

A l'issue de l'épreuve de philo, les candidats discutent de leurs copies
A l'issue de l'épreuve de philo, les candidats discutent de leurs copies © Radio France - Mathilde Montagnon

6.639 candidats au baccalauréat ont passé l'épreuve de philosophie ce lundi dans la Loire et la Haute-Loire. C'était le matin pour les filières générales, l'après-midi pour le bac technologique.

Les oeuvres d'art éduquent-elles notre perception? L'artiste est-il maître de son oeuvre? Vivons-nous pour être heureux? Pourquoi chercher à se connaître soi-même ?

Les candidats au baccalauréat, filière générale et technologique, ont planché sur la philosophie ce lundi. La plus prestigieuse des épreuves du bac qui donne traditionnellement le coup d'envoi des épreuves. Cette année, les sujets étaient plutôt classiques. Au lycée Simone Weil de Saint-Priest-en-Jarez, centre d'examen pour les filières ES, les lycéens étaient, dans l'ensemble, confiants après l'épreuve.

bac philo facile

La philosophie normalement c'est apprendre à penser par soi-même. Pourtant de nombreux candidats ont préféré jouer la sécurité. Et éviter de se servir de leur vie personnelle ou de l'actualité pour nourrir leurs réflexions.

Bac Philo ENRO Actu

Prochaine épreuve pour les candidats au bac ES : l'Histoire-Géo, ce mardi matin.