Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La saison des déneigements se prépare à Bagnères-de-Luchon

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Conseil Départemental de Haute-Garonne met en place son dispositif de viabilité hivernale. L’objectif ? Que les Haut-Garonnais se déplacent en toute tranquillité malgré le verglas et la neige. À Bagnères-de-Luchon, les agents du pôle routier s’activent depuis 15 jours.

Dernier réglage pour les déneigeuses, prêtent à déblayer les routes.
Dernier réglage pour les déneigeuses, prêtent à déblayer les routes. © Radio France - Louis Fontaine

Début des hostilités pour les différents services routiers de Haute-Garonne. Le froid s’installe et la neige arrive timidement. Chaque année le Conseil Départemental du 31 met en place son dispositif de viabilité hivernale. Il finance les travaux de voirie, le salage et le déneigement de nos routes. 160 agents de service sont mobilisés sur les 6.138 kilomètres du réseau routier.

Au pôle routier de Luchon, l’une des antennes du réseau très sollicitée à l’arrivée des premières neiges, les saisonniers arrivent. Les déneigeuses sont de sortie même si elles n’ont que très peu servi d’après Claude Pozzerle, le chef du pôle. "C’est assez rare pour le souligner, mais ces machines n’ont fait que trois virées. Les conditions climatiques sont clémentes. Depuis le 16 novembre le secteur est opérationnel".

Covid et fermeture des stations, quels impacts ?

Bien que les stations de ski soient fermées, le tourisme sera présent à Luchon cet hiver selon Claude Pozzerle. Alors il faut se tenir prêt. “Nous agissons normalement. Rien n’est bousculé, on doit maintenir le salage et le déneigement qu’importe la situation”. Et pour les effectifs ? “Au contraire, ils vont doubler sur les mois de janvier/février pour atteindre 55 personnes quand la neige sera omniprésente”.

Fabrication de la saumure

L’élagage, les travaux publics et l’entretien de la voirie prennent déjà beaucoup de temps aux agents. À cela s’ajoute une autre tâche spécifique et essentielle pendant cette période : la fabrication de la saumure. Le sel ne fait pas fondre la neige contrairement aux idées reçues. Du moins, pas à lui tout seul. Une action de brassage est indispensable pour l’aider à dissoudre la glace. En découle donc la saumure, utilisée sur nos routes. 

Le sel reste toutefois indispensable. Les pôles routiers en déversent 500 à 1.500 tonnes chaque année sur les routes de Haute-Garonne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess