Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Baignade à Arc-sur-Tille : les gendarmes sont à « cheval » sur la sécurité et l’ordre public

vendredi 21 juillet 2017 à 17:56 Par Philippe Renaud et Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Depuis le 18 juillet dernier et jusqu’au 29 août prochain les gendarmes vont assurer la sécurité et faire respecter l’ordre public sur la base nautique et de loisirs d’Arc-sur-Tille en patrouillant à cheval. L’opération poste « équestre » fête son septième anniversaire.

Les patrouilles à cheval sont devenues habituelles l'été à Arc-sur-Tille
Les patrouilles à cheval sont devenues habituelles l'été à Arc-sur-Tille © Radio France - Stéphanie Perenon

Arc-sur-Tille, France

Les patrouilles à cheval font partie du paysage - Radio France
Les patrouilles à cheval font partie du paysage © Radio France - Stéphanie Perenon

Ils ont défilé sur les pavés des Champs-Elysées lors du défilé du 14 juillet, les voilà maintenant sur la base nautique et de loisirs d’Arc-sur-Tille.

Les cavaliers de la Garde Républicaine - Radio France
Les cavaliers de la Garde Républicaine © Radio France - Stéphanie Perenon

Changement de décor et de mission pour 13 gendarmes qui vont passer l’été sur ce poste « équestre » provisoire. Composé de treize cavaliers, trois gardes républicains du régiment de cavalerie de la garde républicaine, de quatre sous-officiers des brigades de Bligny-sur-Ouche (21), Donzy (58), Varennes-Vauzelles et Nuits-Saint-Georges et de six réservistes du groupement de gendarmerie départementale de la Côte d'Or, ce poste « équestre » est opérationnel depuis le 18 juillet et se poursuivra jusqu'au 29 août.

  - Radio France
© Radio France - Stéphanie perenon

Les cavaliers du groupement de gendarmerie de la Côte-d'Or pratiquent l'équitation à titre privé et ont été choisis, puis testés et évalués par le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine. Tous ont suivi le stage de formation initiale au Centre d'Instruction de la Garde Républicaine à Saint-Germain-en-Laye (78) et sont titulaires du certificat d’aptitude à la pratique de l’équitation en gendarmerie (CAPEG).

Marie-Elise Leclere, gendarme à Nevers et son cheval Vainqueur - Radio France
Marie-Elise Leclere, gendarme à Nevers et son cheval Vainqueur © Radio France - Stéphanie Perenon

Les cavaliers assurent, sur la base de loisirs et ses environs proches, des missions de surveillance générale, pour prévenir les vols, les incivilités, assurer la sécurité et l'ordre public et au besoin réprimer les comportements inappropriés. Les patrouilles à cheval sont particulièrement adaptées à l'environnement dans lequel elles évoluent puisque le cavalier a une position en hauteur qui lui permet de voir loin, mais aussi d'être visible pour un effet dissuasif. Par ailleurs l'animal facilite le contact avec le public.

  - Radio France
© Radio France - Stéphanie Perenon

En été, la base nautique et de loisirs d’Arc-sur-Tille accueille entre 6 à 7000 personnes par jour en moyenne.

Sébastien Veuve et "Univers" - Radio France
Sébastien Veuve et "Univers" © Radio France - Stéphanie Perenon