Société

Baisse des dotations de l'Etat : Le Finistère se mobilise

Par Anne Treguer, France Bleu Breizh Izel jeudi 17 septembre 2015 à 17:47

Association des maires du Finistère
Association des maires du Finistère - Anne Treguer

Journée de mobilisation nationale contre la baisse programmée de 30 % sur 3 ans des dotations de l'Etat. Quelles conséquences pour les communes rurales notamment, exemple avec plusieurs maires finistériens ?

A Primelin situé à une dizaine de kilomètres de la Pointe du Raz (Finistère), cette baisse des dotations signifie 14 000 euros en moins pour la commune. Le budget annuel est de 700 000 euros et le maire annonce qu'il renoncera à des investissements et le premier budget sacrifié sera celui de l'entretien des routes. 

On fera moins d'enrobés, de réfection de la chaussée, on n'a pas le choix on ne va s'endetter encore explique Alain Donnart, maire de Primelin 365 habitants.

A Saint-Nic en baie de Douarnenez, la baisse se traduit par 120 000 euros en moins  et pour Jean-Yves Le Grand, le maire cette baisse de dotation doit faire réfléchir les communes sur plus de mutualisation des services.

 Je pense aussi qu'il n'est pas absurde de demander aux citoyens de payer plus d'impôts propose Jean-Yves Le Grand.

A Saint-Nic, la baisse se fera moins ressentir que dans d'autres communes car 2/3 des habitations sont des résidences secondaires.  Les propriétaires paient ce que l'on appelle l'impôt ménage et cela contribue fortement aux finances communales