Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Baisse des effectifs de policiers au commissariat de Vesoul

-
Par , France Bleu Besançon

Le syndicat Unité SGP Police Force Ouvrière de Haute-Saône dénonce une baisse implicite des effectifs au commissariat de Vesoul. Il ne s'agit pas d'une baisse de dotation des effectifs, mais de non remplacement de départs.

Commissariat de Police Vesoul
Commissariat de Police Vesoul © Radio France - Jean-Francois FERNANDEZ

Attention à la baisse mécanique du nombre de policiers au commissariat de Vesoul, ce message c'est le syndicat  Unité SGP Police Force Ouvrière de Haute-Saône qui le lance.

En 2018, avec la réactivation de la BAC (Brigade Anti Criminalité) au commissariat de Vesoul, l'effectif socle avait été fixé à 63 fonctionnaires, un chiffre qui englobe les policiers sur le terrain, comme ceux dans les bureaux.

Selon le syndicat, 3 départs en retraite n'ont pas été remplacés, l'effectif de 63 policiers au commissariat de Vesoul s'est effondré à 60. Une situation qui doit encore s'aggraver avec 3 nouveaux départs en retraite prévus à l'automne.

Le non remplacement de policiers qui partent va réduire les effectifs

Ces policiers manquants étant dans la brigade de nuit (qui n'est pas la BAC), comme il n'est pas possible d'arrêter cette présence nocturne, selon le syndicat des effectifs ont été piochés parmi les policiers dédiés à l'investigation. Pour le syndicat cela va entrainer un délai plus long pour les enquêtes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu