Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Après 42 ans d'existence, baisser de rideau pour le restaurant lavallois "La Braise"

Par

C'est une institution de Laval qui a fermé ses portes ce week-end (22-23 septembre). Le restaurant "La Braise" est en dépôt de bilan. La fin d'une aventure qui a commencé en 1976 pour Annie Lorieul, la propriétaire.

La devanture de "La Braise", rue de la Trinité, à Laval
La devanture de "La Braise", rue de la Trinité, à Laval © Radio France - Stéphanie Denevault

C'est le 26 octobre 1976 qu'Annie Lorieul et son mari ouvre "La Braise " à Laval. Alors pourquoi "La Braise"? et bien parce qu'il y avait trois cheminées dans le restaurant ! Annie Lorieul ne connaissait rien à la restauration, elle était fonctionnaire à la mairie de Laval. Son mari, lui, était cuisinier, il voulait ouvrir un restaurant, il la convainc de lâcher son travail, elle fait deux mois de stage dans une crêperie pour apprendre le métier. Le 26 octobre 1976, le restaurant ouvre ses portes, Annie Lorieul sert en salle,  son mari fait les grillades, la spécialité du lieu.

Publicité
Logo France Bleu

En 1984, le mari quitte l'aventure, Annie Lorieul se retrouve seule aux commandes

Annie Lorieul devient la patronne de l'établissement, et fait de son second de cuisine, Gérard, le chef. Le duo va fonctionner pendant 34 ans au sein d'un restaurant aux saveurs d'autrefois "Je suis une passionnée de brocante, je chinais avec ma maman, j'ai rapporté un coquetier, un œuf, une amie est venue avec une poule, le restaurant est devenu un vrai poulailler!" C'est vrai qu'il y en avait des objets de collection dans l'établissement. Des souvenirs qu'Annie Lorieul va devoir emballer car dans un mois le lieu devra être vidé. 42 ans de souvenirs et de rencontres. 

"La Braise", les chefs d'entreprise y venaient pour leurs déjeuners d'affaires, les politiques pour déjeuner entre eux, mais il y avait aussi les personnalités du monde du spectacle, qui y mangeaient après être montées sur scène :"On a eu Laurent Gerra, Guy Bedos, Michel Galabru, Jean-Marie Bigard, Zazie mais aussi Renaud avec sa femme. Il y a également eu Jacques Villeret, il a d'ailleurs passé la nuit dans le restaurant, à boire du calva !". 

Annie et Gérard ont organisé une petite fête samedi à "La Braise" avec les fidèles, la famille comme Annie Lorieul les appelle, pour tourner ensemble une page de 42 ans d'histoire. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu