Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ballons de rugby, voitures, moissonneuses-batteuses : en Dordogne, il crée des urnes funéraires à la demande

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Il est le seul à proposer ce service. Un entrepreneur périgourdin installé à Périgueux propose des urnes funéraires et des décorations de tombes personnalisées grâce à l'impression 3D. Et il rencontre un succès toujours plus grand.

Christophe Magoutière le PDG de FGS avec l'une de ses créations, une décoration de tombe en forme de locomotive
Christophe Magoutière le PDG de FGS avec l'une de ses créations, une décoration de tombe en forme de locomotive © Radio France - Antoine Balandra

Périgueux, France

C'est la Toussaint ce vendredi. Et samedi, c'est le jour des morts. Vous allez être nombreux à fréquenter les cimetières pour honorer la mémoire des disparus. Fleurs, plaques commémoratives. Les boutiques de pompes funèbres sont en pleine activité en ce moment.

L'une d'entre elles, située rue Wilson à Périgueux est unique en France. Les pompes funèbres FGS proposent de créer notamment des urnes funéraires personnalisées grâce à l'impression 3D. Plus de 400 clients ont déjà fait appel à elle en France et partout dans le monde grâce à son site internet et aux produits qu'elle propose sur de grands sites de ventes à distance.

L'urne ballon de rugby a un succès fou - Aucun(e)
L'urne ballon de rugby a un succès fou - FGS - Christophe Magoutière, DR

La tendance est donc aux urnes personnalisées explique Christophe Magoutière, le PDG de l'entreprise : "La tendance, c'est la personnalisation, aujourd'hui on aime à apporter une touche personnelle pour rappeler la vie du défunt, et on célèbre une vie autour d'une passion. L'impression 3D permet de laisser libre champ à l'imagination. Récemment on nous a demandé une mobylette, une locomotive, une moissonneuse batteuse, tout ce qui a régit la vie de la personne" explique le patron.

Christophe Magoutière explique les nouvelles tendances en matière d'urne funéraire

L'autre tendance, c'est l'urne biodégradable et respectueuse de l'environnement.

Pour les fans de Johnny Hallyday, ce buste peut décorer efficacement une tombe - Radio France
Pour les fans de Johnny Hallyday, ce buste peut décorer efficacement une tombe © Radio France - Antoine Balandra

"Ce sont des urnes imprimées à base fibres de bois, avec dans le bouchon une graine d'arbre qui une fois transplantée en terre laissera place à un vrai arbre, donc à partir d'une personne disparue, on recrée une forme de vie dans un arbre" explique son concepteur, Christophe Magoutière.

Statue du Dieu Anubis

Comptez par exemple 120 euros pour une urne biodégradable avec une graine d'arbre..

Pour le reste, l'imagination des familles est inépuisable. Sculpture de moto, ou de mini cooper, tête de Johnny Hallyday... Mais le plus grand succès en ce moment, c'est l'urne ballon de rugby : "elle est très distribuée, elle plaît beaucoup, cela touche à une personnalisation très forte, au sport" dit le patron.

Une urne mini cooper, pour les adeptes de cette voiture mythique - Radio France
Une urne mini cooper, pour les adeptes de cette voiture mythique © Radio France - Antoine Balandra

Et il n'y a pas qu'au travers des urnes, que les mœurs évoluent. Les cérémonies funéraires elles aussi changent et deviennent moins codifiées avec le recul de la pratique du christianisme explique Christophe Magoutière. "Un monsieur qui était cheminot, on a donné un sifflet aux petits enfants et pendant qu'on inhumait ils ont sifflé comme on l'a tous entendu sur un quai de gare" explique Christophe Magoutière.

La statue du Dieu Anubis, imprimée grâce à une imprimante 3D - Radio France
La statue du Dieu Anubis, imprimée grâce à une imprimante 3D © Radio France - Antoine Balandra

Dans la vitrine de la boutique, une urne en forme de petit prince côtoie une immense statue du Dieu Anubis. Une création qui sera présentée dans trois semaines au salon du funéraire à Paris.

Et en bonus, l'urne funéraire ""Petit prince" - Radio France
Et en bonus, l'urne funéraire ""Petit prince" © Radio France - Antoine Balandra
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu