Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Banques alimentaires : la Côte-d'Or se mobilise pour la grande collecte annuelle ce week-end

Par

Les collectes des Banques Alimentaires ont lieu ce week-end. Les "Gilets Oranges" seront présents dans 75 supermarchés de Côte-d'Or pour récupérer les dons faits par les clients. Les organisateurs espèrent que les "Gilets Jaunes" ne bloqueront pas les abords des centres commerciaux.

Guilaine, 62 ans, une bénévole Côte-d'Orienne mobilisée dans la galerie commerçante du Carrefour Grand-Quétigny Guilaine, 62 ans, une bénévole Côte-d'Orienne mobilisée dans la galerie commerçante du Carrefour Grand-Quétigny
Guilaine, 62 ans, une bénévole Côte-d'Orienne mobilisée dans la galerie commerçante du Carrefour Grand-Quétigny © Radio France - Thomas Nougaillon

Comme chaque année, les Banques Alimentaires font appel à votre générosité pour leur grande collecte nationale. Cette année, cette manifestation de solidarité qui a débuté ce vendredi 30 novembre s'étire sur trois jours jusqu'à ce dimanche 2 décembre 2018. Dans un contexte de forte augmentation de la précarité, les produits offerts par les consommateurs aux Banques Alimentaires sont plus que jamais nécessaires. En 2017, les Banques Alimentaires ont contribué à distribuer 113 000 tonnes de denrées alimentaires soit l'équivalent de 226 000 millions de repas au plan national.   

Publicité
Logo France Bleu
Gérard Bouchot président de la Banque Alimentaire de Bourgogne © Radio France - Thomas Nougaillon

1 200 bénévoles mobilisés dans 75 centres commerciaux en Côte-d'Or

Gérard Bouchot, président de la Banque Alimentaire de Bourgogne , fait le point sur la collecte en Côte-d'Or.  "L'an dernier dans le département nous avions récupéré 82 tonnes de denrées alimentaires__. C'est l'équivalent de 1,6 million repas ce qui est tout à fait considérable pour nos bénéficiaires." Un véritable moment de solidarité. 

"Nous arrivons à mobiliser 1 200 bénévoles sur la Côte-d'Or pour ce week-end dans 75 points de vente". Des chiffres stables ces deux dernières années selon Gérard Bouchot. "L'an dernier nous avions réalisé exactement la même "performance" que l'année précédente, c'est pourquoi nous espérons faire toujours autant cette année".

loading
Une opération de collecte de denrées alimentaires au Carrefour Grand-Quétigny © Radio France - Thomas Nougaillon
Guilaine distribue des tracts pour inciter les clients à ne pas oublier la Banque Alimentaire à la sortie des caisses © Radio France - Thomas Nougaillon
Une équipe de bénévole des plus soudée, mobilisée pour ce grand week-end de solidarité © Radio France - Thomas Nougaillon

Le mouvement des "Gilets Jaunes" aura t-il un impact sur la collecte?

Gérard Bouchot -et ses bénévoles vêtus de "Gilets Oranges"- à l'image de l'ensemble des Banques Alimentaires Françaises redoutent le mouvement des "Gilets Jaunes". Il faut dire qu'en un week-end elles s'apprêtent à collecter plus de 10% des produits qu'elles récupèrent en une année! C'est pourquoi il est souhaitable que les abords des supermarchés et des centres commerciaux soient accessibles aux clients. 

"Ce n'est pas "Gilets Oranges" contre "Gilets Jaunes" il n'y a pas d'opposition explique Gérard Bouchot. En revanche il est bien évident qu'on les appellent à laisser passer les consommateurs pour que ces derniers puissent venir faire leurs courses normalement et ce dans l'intérêt des plus démunis. Je précise que l'an passé 35 000 Côtes-d'Oriens ont fait appel au moins une fois à l'aide alimentaire". Le président de la Banque Alimentaire de Bourgogne ne s'est pas rapproché des "Gilets Jaunes". "Nous n'avons pas pris de contact particulier. On se contente de lancer ces appels et on espère bien qu'ils seront entendus".    

loading
Quels sont les produits que vous pouvez donner aux bénévoles? © Radio France - Thomas Nougaillon

Quelles sont les denrées les plus recherchées?

La Banque Alimentaire de Bourgogne a besoin de conserves de fruits, de légumes ou de poisson. Des denrées alimentaires dotées de Date Limite de Consommation assez longues. Mais aussi de sucre, d'huile, de farine, de pâtes ou encore de produits pour bébés: lait infantile - petits pots et couches. En Côte-d'Or comme un peu partout en France, la grande majorité des bénéficiaires, sont des femmes seules avec enfants

Ma France : Mieux vivre

Après vous avoir interrogés sur les "économies d'énergie", nous avons choisi de nous intéresser à vous, via cette nouvelle consultation citoyenne, lancée avec Make.org . Que faites-vous ou que voudriez-vous faire pour améliorer la qualité de votre quotidien, de votre vie même ? Bien-être, activités physiques, alimentation, activités créatives, voyages, réorientation professionnelle, changement de vie, valeurs familiales, etc. : partagez avec les autres vos bonnes idées, actions et réflexions.

Publicité
Logo France Bleu