Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Barkhane : les militaires de Metz engagés au Mali au coté du régiment meusien endeuillé

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

Un escadron du 3e régiment de Hussards de Metz est actuellement déployé au Mali, au sein du même groupement tactique que le régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse qui a perdu trois de ses hommes lundi.

Prise d'arme au 3e Régiment de Hussards de Metz (Moselle) pour le retour du groupement déployé sur l'opération Barkhane de septembre 2018 à février 2019. 1er avril 2019.
Prise d'arme au 3e Régiment de Hussards de Metz (Moselle) pour le retour du groupement déployé sur l'opération Barkhane de septembre 2018 à février 2019. 1er avril 2019. © Radio France - Clément Lhuillier

Trois soldats français sont morts en opération lundi matin au Mali. participaient à une mission de ravitaillement dans la région de Hombori, dans le centre du pays, quand leur véhicule a sauté sur une bombe artisanale. Le brigadier-chef Tanerii Mauri, le chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet et le chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian appartenaient tous les trois au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse, près de Verdun. Ils étaient âgés de 21 à 28 ans. C'était leur première mission au Sahel.

Ces soldats étaient déployés depuis le 11 novembre dernier et pour une période de quatre mois au sein du Groupement Tactique Désert (GDT) Conti qui compte également dans ses rangs un escadron du 3e régiment de Hussards, cantonné dans le quartier Blida à Metz. Avec leurs engins blindés, les militaires messins et leurs camarades luttent contre les terroristes djihadistes dans la région du Liptako, un territoire qui s'étend aux frontières entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. 

Pour les proches et les familles des hommes et femmes actuellement en opération extérieure, l'éloignement pendant les fêtes de fin d'année s'ajoute à l'angoisse face aux dangers de leur mission. Le 3e RH n'en est pas à sa première OPEX au Mali, tout comme les militaires de Bitche, Sarrebourg, Thionville ou Phaslbourg, qui depuis sept ans, ont régulièrement pris leur part dans les opérations Serval puis Barkhane contre les terroristes du Sael. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess