Infos

Barrage de Sivens : "J'ai peur que tout le monde soit perdant" affirme l'auteur de "Sivens, le barrage de trop"

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse mercredi 4 mars 2015 à 8:26

"Sivens, le barrage de trop"
"Sivens, le barrage de trop" © Radio France - jean-marc perez

Pro et anti-barrage de Sivens se rassemblent et se font face à face à quelques heures de la réunion du Conseil général du Tarn qui doit trancher sur l'avenir du projet. Une marche de soutien aux zadistes part de la place du Capitole à Toulouse ce mercredi matin direction la ZAD du Testet. Spécialiste des questions sur l'eau Marc Laimé co-auteur de "Sivens, le barrage de trop" livre son analyse.

À deux jours de la réunion du Conseil général du Tarn à Albi qui doit trancher sur l'avenir du projet de barrage sur le Tescou Ségoléne Royal et le préfet du Tarn lancent des appels au calme et à la responsabilité. "Il faut éviter la surenchère",  demande la ministre de l'Environnement alors que pro et anti-barrage se rassemblent sur place.

Une marche de soutien à la ZAD quitte Toulouse ce mercredi matin direction le Testet alors que sur place les agriculteurs organisent un blocus interdisant l'accès des lieux. Les agriculteurs de Haute-Garonne doivent les rejoindre jeudi. Sur place trois escadrons de gendarmes mobiles ont été positionnés pour éviter les affrontements.Des affrontements que ne souhaite pas Guillaume Darrouy secrétaire général des Jeunes Agriculteurs 31 qu'a joint Olivier Lebrun.

FBToulouse jeunes agriculteurs 31

Co-auteur avec Grégoire Souchay du livre Sivens, le barrage de trop aux éditions du Seuil, Marc Laimé spécialiste des questions de gestion de l'eau est clairement hostile au projet de barrage. Pour lui quelque soit les choix arrétés il risque de n'y avoir "que des perdants " dans ce dossier. 

FBToulouse itw Marc Laimé

 

 

Partager sur :