Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécheresse : cinq cours d'eau du Bas-Rhin vont passer en "état de crise", les restrictions s'accumulent

-
Par , France Bleu Alsace

Tout le bassin "Bruche, Ehn, Andlau, Giessen et Lièpvrette" va passer du statut d’"alerte renforcée" à celui d'"état de crise", le plus haut niveau de vigilance. La préfecture s'apprête à publier un arrêté pour limiter encore l'usage de l'eau.

Sécheresse - image d'illustration
Sécheresse - image d'illustration © Radio France

Interdiction totale de laver sa voiture, d'arroser les pelouses ou les terrains de sport.... Ces mesures doivent entrer en application dès ce samedi 15 août dans tout le bassin hydrologique du sud du Bas-Rhin, le bassin "Bruche, Ehn, Andlau, Giessen et Lièpvrette". La préfecture du Bas-Rhin va publier un arrêté en ce sens ce vendredi 14 août. La zone, très touchée par la sécheresse, va passer du statut d'"alerte renforcée" à celui d'"état de crise", le plus haut niveau de vigilance.

La décision a été prise ce mercredi 12 août lors d'une réunion du comité sécheresse, qui réunit l’ensemble des parties concernées par l’usage et la gestion de l’eau - chambres d'agriculture, associations de pêche et de défense de l’environnement, Office français de la biodiversité (OFB) et experts de la Dreal, du SDEA ou de l’Aprona, l’observatoire de la nappe.

Sur le terrain, la situation est critique. Entre Molsheim et Mutzig, un bras de la Bruche est, comme d'autres ruisseaux, presque à sec. Un îlot de cailloux émerge au milieu de la rivière. Il ne reste plus qu'un filet d'eau. Au grand dam de Patrick Mathieu, vice-président de la fédération de pêche du Bas-Rhin. "Il reste un petit passage de 90cm pour que l'eau s'écoule, mais s'il ne pleut pas dans quelques jours, ça va être la catastrophe pour tous les poissons qui vivent dans cet endroit", déplore-t-il. "Par endroits, il y a même déjà des assecs, plus d'eau dans la rivière, donc la vie aquatique disparaît".

Des restrictions supplémentaires pour les agriculteurs et le chantier du GCO

Les restrictions concernent aussi les chantiers routiers, comme celui du GCO qui devra réduire de moitié les prélèvements sur le canal de la Bruche, ou encore les agriculteurs : en-dehors des activités de maraîchage, les autres cultures devront se contenter d’un arrosage par goutte à goutte s'il vient des cours d'eau. Plus d'une centaines d'agriculteurs dans le Bas-Rhin dépendent des cours d'eau pour l'irrigation.

Les pertes sont difficiles à chiffrer, mais elles risquent d'être importantes. Car la sécheresse, en plus d'être forte, est précoce : un mois plus tôt que l'an dernier. "Je n'ai jamais connu une situation pareille : les années passées, on a réussi à passer le cap puisque les pluies de l'automne sont arrivées rapidement, mais là il va falloir tenir longtemps, ça se tend vraiment", s'inquiète Patrick Mathieu.

Sécheresse : zones concernées par des restrictions d'usage de l'eau
Sécheresse : zones concernées par des restrictions d'usage de l'eau © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess