Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bas-Rhin : la préfecture passe au numérique pour les cartes grises, permis de conduire et cartes d'identité

lundi 6 novembre 2017 à 5:31 Par Olivia Chandioux, France Bleu Alsace

Si vous devez effectuer une demande de renouvellement de carte grise, un changement d'adresse pour votre permis de conduire : finis les formulaires papiers. A partir de ce lundi, toutes ces démarches habituellement effectuées en préfecture dans le Bas-Rhin se passent désormais sur Internet.

Les guichets d'accueil physique pour les permis de conduire et les cartes grises ferment ce lundi 6 novembre dans le Bas-Rhin.
Les guichets d'accueil physique pour les permis de conduire et les cartes grises ferment ce lundi 6 novembre dans le Bas-Rhin. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Strasbourg, France

Adieux files d'attente interminables en préfecture. Les demandes de cartes grises, permis de conduire, renouvellement de carte d'identité et de passeports se font désormais par voie numérique. À partir de ce lundi, la préfecture du Bas-Rhin ferme ses guichets d’accueil physique pour ces démarches.

"Un service qui disparaît"

Cette transition inquiète les usagers alsaciens comme Ilona, 22 ans, venue pour une nouvelle carte grise : "Je trouve ça complètement aberrant. Il n'y aura plus personne au guichet pour nous accueillir, nous aider, on est livré à nous même, c'est vraiment un service qui disparaît." Bouchra, 50 ans, venue elle aussi pour une carte grise s'inquiète surtout pour les personnes âgées ou illettrées : "Moi j'arrive à me débrouiller avec mon ordinateur. Mais Internet c'est bien pour les jeunes, mais pour les gens qui ne savent pas lire ni écrire, ou encore les gens qui n'ont pas Internet, s'ils n'ont personne pour les aider dans leur famille par exemple ils n'arriveront jamais à faire leurs démarches."

"Ca va compliquer les choses" : l'inquiétude des usagers strasbourgeois

Mais pas de panique, assure la préfecture du Bas-Rhin. A Strasbourg, ainsi que dans les quatre sous-préfectures (Haguenau, Saverne, Molsheim et Séléstat) un accompagnement sera proposé aux personnes en difficulté. Le ministère de l'Intérieur a fait installer 286 points numériques, répartis dans 99 préfectures et 187 sous-préfectures ou maisons de l'État. Les usagers sont censés pouvoir y échanger avec des médiateurs et y trouver ordinateurs, imprimantes et scanners.