Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket Jeep Elite - Alain Béral, président de la LNB : "Boulazac a bien fait"

-
Par , France Bleu Périgord

A l'heure où certains matchs de Jeep Elite sont reportés pour cause de coronavirus, le président de la LNB Alain Béral rappelle quelques règles.Tester oui. Mais pas n'importe comment. Explications.

Alain Béral Président de la LNB
Alain Béral Président de la LNB © Maxppp - maxppp

"Nous ne pouvions pas imaginer que cela devienne aussi difficile que ça l'est aujourd'hui, et pourtant il faut gérer". Alain Béral le président de la Ligue Nationale de Basket parle sans détour. "On doit jouer, poursuit il, mais il faut protéger nos acteurs. Nous avons un comité sanitaire qui est relié à quelques sommités médicales qui nous conseillent dans nos démarches."

Alain Béral Président de la LNB
Alain Béral Président de la LNB © Maxppp - maxppp

"On vient de modifier le protocole" - Alain Béral

Le président de la Ligue Nationale de Basket est conscient que le basket professionnel français vit une saison exceptionnelle. "Nous sommes parfois confrontés, dit il, à la crainte et quelques fois à la panique de certains clubs. On vient de modifier le protocole. Pau et Boulazac ont fait ce qu'il fallait. Ce qu'on reproche à certains clubs c'est de tester des asymptomatiques et de retester des gens qui étaient positifs pour prouver qu'ils sont devenus négatifs. On s'en fout !". "Un joueur, dit Alain Béral, quand il est positif le lundi, il reste chez lui pendant sept jours. Point final. Quand il y a des cas symptomatiques les médecins du club ont le devoir de les tester. Ceux qui sont symptomatiques, pas les autres ! C'est ça la règle. Boulazac a vu qu'il y avait des gens qui n'étaient pas bien. Il les a fait tester. Le BBD a bien fait."

Alain Béral parle du protocole sanitaire

"Pau et Boulazac ont bien fait" - Alain Béral

Alain Béral

Choix de la station

À venir dansDanssecondess