Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket : le Boulazac Basket Dordogne "fonctionne comme un club à deux vitesses" pendant l'épidémie

-
Par , , France Bleu Périgord

Laurent Serres, le président du directoire du BBD était l'invité de l'émission 100% sports sur France Bleu Périgord. Il est revenu sur le fonctionnement du club perturbé par l'épidémie et sur la reprise du championnat prévu pour le 19 décembre.

Laurent Serres, le président du directoire du Boulazac Basket Dordogne
Laurent Serres, le président du directoire du Boulazac Basket Dordogne © Radio France - Xavier Dalmont

Depuis le début du deuxième confinement, les entraînements ont été réduits pour les joueurs au Boulazac Basket Dordogne et le club "fonctionne à deux vitesses" explique Laurent Serres, le président du directoire du BBD. Des entraînements face à des équipes "amies" ont été organisés ces derniers-jours pour maintenir un esprit "compétitif" pendant cette période particulière. 

Le Boulazac Basket Dordogne a actuellement huit matchs de retard dans la compétition de Jeep Elite. Au sein du club, si les joueurs continuent à s'entraîner, certains services sont à l'arrêt, d'autres sont en télétravail, d'autres sont en chômage partiel, "on travaille tous différemment avec des organisations différentes". 

"Il y a énormément de travail administratif" explique Laurent Serres, "pour monter les dossiers de chômage partiel notamment". Le président du directoire du BBD explique que cette organisation est "assez perturbante". 

Laurent Serres, invité de 100% Sports sur France Bleu Périgord

Choix de la station

À venir dansDanssecondess