Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bassin d'Arcachon : les interdictions sur le banc d'Arguin continuent de faire des vagues

-
Par , France Bleu Gironde

Les associations d'usagers du banc d'Arguin contestent le nouvel arrêté qui doit étendre le périmètre de la zone de protection intégrale de la réserve naturelle. Ils dénoncent une "mise sous cloche" inutile et "liberticide".

Banc d'Arguin
Banc d'Arguin © Maxppp - maxppp

Arcachon, France

Après les premières manifestations suscitées en 2017 par la révision du décret régissant le banc d'Arguin c'est une levée de boucliers qui s'étend sur le Bassin d'Arcachon. Un nouvel arrêté limitera bientôt l'accès du public sur le fameux banc de sable.

L'an passé, déjà, l'Etat avait étendu le périmètre de la zone de protection intégrale de la réserve naturelle. Objectif : mieux protéger les oiseaux migrateurs qui ont élu domicile sur Arguin.  Plaisanciers et pêcheurs amateurs dénoncent une "sanctuarisation" du site menée par quelques "ayatollahs" de l'environnement.

A l'approche de l'été, la zone de protection du banc d'Arguin va de nouveau être agrandie. Les plaisanciers ne pourront plus stationner sur le sable en dehors de quelques espaces bien déterminés. Et cette fois-ci les restrictions concernent également le banc du Toulinguet. 

C'est de l'intégrisme. Cette fois-ci l'arrêté interdit pratiquement tout le banc d'Arguin au public. — Joël Confoulan, président de la confédération des associations d'usagers du Bassin d'Arcachon

Les conséquences du nouvel arrêté selon la Caub'arc - Aucun(e)
Les conséquences du nouvel arrêté selon la Caub'arc - caub'arc

Les plaisanciers et les pêcheurs amateurs qui ont l'habitude de jeter l'ancre à Arguin crient au scandale. Ils se disent prêts à mener un bras de fer avec l'Etat quitte à prendre d'assaut le banc de sable pour une opération "débarquement". La Caub'Arc, confédération des associations d'usagers du Bassin d'Arcachon, demande a être reçu le plus vite possible par le sous-préfet d'Arcachon.

Joël Confoulan, président de la confédération des associations d'usagers du Bassin d'Arcachon