Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bassin d'Arcachon : les vacances près de chez soi

jeudi 5 juillet 2018 à 18:18 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

De plus en plus de girondins choisissent de rester chez eux pendant les vacances. Occasion de faire des économies sur le budget hébergement et de découvrir ou redécouvrir les atouts du territoire.

Balade à la journée sur les bateaux de l'UBA
Balade à la journée sur les bateaux de l'UBA © Radio France - Stéphane Hiscock

Arcachon, France

Les américains ont inventé il y a déjà quelques années le terme "staycation" pour décrire ces nouveaux touristes. C'est la contraction de "stay" (rester) et "vacation" (vacances). En clair : le fait de rester chez soi pour les vacances. Selon une étude BVA, 33 % des français ne prendront pas de congés cet été. Certains préférant partir sur une autre période, d'autres, faute de moyens ne partiront pas.

Les adeptes du "staycation" peuvent être contraints (manque de moyens pour se payer un hébergement) mais ils peuvent aussi choisir de ne pas partir. C'est le cas de nombreux aquitains (25% cet été) qui ont décidé de passer leurs vacances dans la région. Rester à la maison pendant ses congés est un moyen de redécouvrir ou pour certains de découvrir leur environnement proche.

Sur le Bassin d'Arcachon l'été il suffit d'observer les bouchons quotidiens sur la mal nommée "voie rapide" : le matin en direction de la cité balnéaire et le soir vers Bordeaux. Ces touristes d'un jour sont évidemment des locaux qui profitent de la proximité des plages et des loisirs.

On a des gens qui viennent de Bordeaux ou même de Pau pour la journée. Faute moyens ils partent moins loin, ils restent chez eux mais ils profitent quand même des vacances en famille.

- Laura Piana, responsable du parc d'attraction La Coccinelle à Gujan-Mestras

Sur le front de mer d'Arcachon les restaurateurs ont adapté leurs cartes pour attirer ces touristes d'un jour pas forcément fortunés.

On propose des petits prix et des formules à emporter pour ces locaux qui préfèrent le pique-nique à la plage.

- Babette, patronne  de La Marina

Portrait de ces touristes d'un jour - Frédérique Dugeny, Arcachon Expension