Société

Bataclan : un an après, la ville de Ceyrat dans le Puy-de-Dôme rend hommage à l'un des siens

Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 11 novembre 2016 à 18:37

Stéphanie et Michel, la cousine et le père d'Olivier Vernadal
Stéphanie et Michel, la cousine et le père d'Olivier Vernadal © Radio France - Olivier Vidal

Un an après le massacre, les hommages se multiplient. A Ceyrat dans le Puy-de-Dôme, une cérémonie est organisée ce dimanche matin à la mémoire d'Olivier Vernadal, décédé au Bataclan le soir du 13 novembre 2015.

La salle de concert parisienne dans laquelle 90 personnes ont trouvé la mort sous les balles des fondamentalistes religieux rouvre ses portes ce samedi soir. Avec un concert de Sting.
Dimanche, la journée de commémorations débutera devant le Stade de France. François Hollande et la maire de Paris Anne Hidalgo se rendront sur chacun des lieux touchés par les attentats. Ils dévoileront six plaques en hommage "aux vies fauchées en ces lieux", Le parcours se conclura devant la salle de spectacles du Bataclan.

Hommage au stade municipal

Dans le Puy-de-Dôme la ville de Ceyrat a été touchée par ces attentats. Olivier Vernadal, quadragénaire natif de la commune auvergnate, se trouvait dans cette salle parisienne, lors du concert des Eagles of Death Metal ce 13 novembre.
"Un an après, toutes ces commémorations seront douloureuses" témoigne Stéphanie Vidal, la cousine d'Olivier. Même sentiment pour Michel le papa, encore très affecté par la disparition de son fils.

Une famille qui ne sait toujours pas comment est mort précisément Olivier. Elle n'a pas pu avoir accès au dossier médical.

Une cérémonie sera organisée ce dimanche matin au stade municipal de Ceyrat. Stade qui portera le nom d'Olivier Vernadal.

le reportage à Ceyrat d'Olivier Vidal

Michel Vernadal, le père d'Olivier