Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bayonne : 10 mois de travaux sur le Pont Saint Esprit, un mal pour un bien selon le maire

mardi 5 septembre 2017 à 8:51 Par Céline Arnal, France Bleu Pays Basque

Pourquoi de tels travaux sur le pont Saint-Esprit à Bayonne ? Question que nous avons posée à Jean René Etchegaray, le maire de Bayonne, ce mardi matin. Il était l'invité du jour de France Bleu Pays Basque. Retrouvez son interview ci-dessous.

Jean-René Etchegaray, le maire de Bayonne
Jean-René Etchegaray, le maire de Bayonne © Radio France - ---

Bayonne, France

Pourquoi de tels travaux sur le pont Saint Esprit ? Question que nous avons posé à Jean René Etchegaray, le maire de Bayonne, ce mardi matin. Il était l'invité du jour de France Bleu Pays Basque. Il y a plusieurs raisons : le pont avait besoin d’être consolidé au plus tard en 2020 (aucun travaux de consolidation n'y ont été réalisés depuis sa construction en 1848). Le chantier du trambus nécessitait des aménagements de voirie sur la chaussée. Alors autant tout faire d’un coup !

Le calendrier prévoit 10 mois de travaux et il devrait être tenu

Le calendrier prévoit 10 mois de travaux. Il devrait être tenu parce que les délais ont été calculés "de manière raisonnable et de manière rassurante" selon les propres mots du maire. Mais promet-il à la rentrée 2019, dans deux ans donc, la ligne 1 du trambus sera en service.

La navette fluviale

Pour compenser cette fermeture, plusieurs aménagements ont été mis en place, notamment une navette fluviale que le maire de la ville refuse de qualifier de gadget. C’est "une véritable offre", assure-t-il, puisqu’une navette en bus est également en place au bout de la Rue de Ravignan. Il y aura une continuité de service, selon le premier édile qui reconnait que ces 10 mois de travaux seront contraignants. Il en appelle à la patience de tous.

les commerçants de saint esprit indemnisés

Reste que ces travaux vont fortement impacter les commerçants du quartier Saint Esprit puisque ce dernier sera contourné. Les élus en ont conscience et ont prévu pour y palier une commission d’indemnisation. Elle est présidée par un magistrat qui étudiera tous les cas.

Retrouvez ici l'ITW de Jean-René Etchegaray, le maire de Bayonne