Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bayonne : 300 personnes dénoncent les violences faites aux femmes

-
Par , France Bleu Pays Basque

Journée de mobilisation dans toute la France pour dénoncer les violences faites aux femmes, à Bayonne, la manifestation a réuni 300 personnes.

300 personnes ont répondu à l'appel du collectif Zutik contre les violences faites aux femmes ce samedi 23 novembre
300 personnes ont répondu à l'appel du collectif Zutik contre les violences faites aux femmes ce samedi 23 novembre © Radio France - Anthony Michel

Bayonne, France

Alors qu'à Paris 49 000 personnes défilaient pour dénoncer les violences sexistes, à Bayonne ce samedi, une manifestation était organisée par le collectif Zutik et plusieurs autres associations Emazteek Diote, PAF, et le Planning Familial. Environ 300 personnes ont répondu à l'appel.

Le lieu de rendez vous était donné devant l'église Saint André. Après une première prise de parole pour dénoncer les violences faites aux femmes en français et en basque, le cortège s'est élancé dans les rues du Petit Bayonne en direction des Halles.

Une fois aux Halles, les organisateurs ont listé le nom de chacune des 20 victimes recensées par les associations  comme étant victimes d'un mari ou ex-conjoint depuis 2005 au Pays Basque.

Ensuite le cortège s'est déplacé vers la mairie et enfin dernier arrêt à la sous-préfecture de Bayonne. Les membres du collectif ont accroché les pancartes avec les noms des victimes de féminicides pour demander "des moyens pour lutter contre les violences faites aux femmes".

Le cortège s'est déplacé dans le calme entre le Petit Bayonne et les Halles - Radio France
Le cortège s'est déplacé dans le calme entre le Petit Bayonne et les Halles © Radio France - Anthony Michel
Les manifestants ont rendu hommage à chacune des victimes de féminicides du Pays Basque français - Radio France
Les manifestants ont rendu hommage à chacune des victimes de féminicides du Pays Basque français © Radio France - Anthony Michel
Le collectif a renommé la place du carreau des halles "Place des victimes de féminicides" - Radio France
Le collectif a renommé la place du carreau des halles "Place des victimes de féminicides" © Radio France - Anthony Michel
Sur le portail de la sous-préfecture de Bayonne, les manifestants ont accroché les pancartes avec les noms des victimes de féminicides - Radio France
Sur le portail de la sous-préfecture de Bayonne, les manifestants ont accroché les pancartes avec les noms des victimes de féminicides © Radio France - Anthony Michel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu