Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bordeaux : qui organise la conférence de Tariq Ramadan samedi soir ?

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

La venue de Tariq Ramadan à Bordeaux ce samedi continue de susciter la polémique, mais les organisateurs de la conférence considèrent que l'intellectuel prône un islam ouvert, loin de tout fondamentalisme.

La venue de Tariq Ramadan à Bordeaux suscite la polémique.
La venue de Tariq Ramadan à Bordeaux suscite la polémique. - maxppp

Bordeaux, France

Tariq Ramadan a été invité par l'association bordelaise In Peace Event, à animer une conférence sur le vivre-ensemble, samedi 26 mars. Sa venue n'est pas du goût de tout le monde... L'adjointe au maire Virginie Calmels est montée au créneau dans une tribune postée sur le site du Huffington Post intitulée "Monsieur Tariq Ramadan, renoncez à venir à Bordeaux".

"Monsieur Tariq Ramadan si vous respectez véritablement les valeurs d'humanisme et d'universalisme que vous prônez dès que vous êtes en difficulté, alors renoncez, renoncez à votre venue, renoncez pour une fois à votre appétit médiatique".
— Virginie Calmels, adjointe au maire à Bordeaux

Naïma Charaï, conseillère régionale socialiste, s'opposait aussi à la venue de ce spécialiste de l'islam et demandait au Maire de l'interdire. Mais au regard du droit, il n'est pas possible d'interdire une conférence s'il n'y a pas de trouble avéré à l'ordre public.

Toutefois pour les responsables d'In Peace Event, il n'y a aucune raison de craindre les propos que peut tenir cet intellectuel. Selon eux, il célèbre le "vivre-ensemble", prône un "islam ouvert et l'action sur le terrain social". Ils ont déjà fait venir l'islamologue en octobre 2014, il y a un an et demi, et "tout s'était bien passé". Leur association, née il y a un an et demi dans le quartier de la Bastide, n'a pas une vocation cultuelle, mais plutôt culturelle et caritative. Ses 42 bénévoles, de jeunes étudiants pour la plupart ne sont pas tous musulmans, selon ses responsables. Ils font  des maraudes chaque semaine auprès des sans-abris, proposent des cours de soutien scolaire. Ils organisent aussi des sorties au stade pour les jeunes, des tournois de sport caritatifs ou encore des voyages.

Selon le président de l'association, il suffit d'écouter les conférences de Tariq Ramadan  sur Internet pour comprendre qu'il n'a rien d'un fondamentaliste.

Il convient de rappeler que la conférence était à l'origine prévue avec le sociologue Edgar Morin, qui finalement ne sera pas là -officiellement, "il a été sollicité pour intervenir à Tunis le jour de notre conférence", selon le président de In Peace Event.

Cette conférence embarrasse les autorités musulmanes : personne n'a voulu commenter la venue de Tariq Ramadan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu