Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Béarn : une famille nous raconte sa première semaine de vacances confinée

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre, France Bleu

Comment occuper les enfants ? Comment éviter les crises à la maison ? Comment continuer à télétravailler dans le calme ? Autant de questions que se sont posées beaucoup de parents à l'annonce du confinement pour ces vacances de Pâques. Une famille de Lée (Pyrénées-Atlantiques) nous raconte.

César, 10 ans, et Ninon, 8 ans, avec leur parents boulevard des Pyrénées à Pau
César, 10 ans, et Ninon, 8 ans, avec leur parents boulevard des Pyrénées à Pau © Radio France - Soisic Pellet

"Par chance, il fait beau !" : déjà, ça commence bien estime Élise, la maman. "S'il commence à pleuvoir, c'est beaucoup plus compliqué", ajoute-t-elle, "donc avec le beau temps, on profite de la verdure, des parcs". Elle est à la maison cette semaine, à Lée, à côté de Pau (Pyrénées-Atlantiques), alors que le papa, Pierre-Edouard va travailler tous les jours. C'est donc à elle de trouver des occupations aux deux enfants, César âgé de 10 ans et sa petite sœur de 8 ans, Ninon. 

"C'est une priorité de se dire 'il y a plein de choses qu'on ne peut pas faire et qu'est-ce qu'on peut faire' et mettre un peu de gaieté dans ses journées", explique la mère de famille. 

Des sorties à vélo et des copains

Il faut quand même "avoir un petit peu de contact avec l'extérieur parce qu'au bout d'un an, ils commencent à avoir envie de voir du monde et surtout pour compenser le manque de la famille puisqu'ils ne peuvent pas la voir, bah essayer quand même de garder contact avec des copains ici pour qu'ils voient du monde", explique Élise. César a donc pu "voir ses meilleurs copains" et a fait "une sortie vélo, trop bien". La maman prévoit aussi des sorties à la bibliothèque ou des activités bricolage dans le jardin.        

Au bout d'un an, ils commencent à avoir envie de voir du monde - Élise  

Heureusement, le frère et la sœur "se dépensent pas mal", assure Pierre-Edouard, le papa, qui les retrouve le soir. Et surtout "ils lisent donc on est plutôt chanceux sur ça". Des idées sont déjà trouvées pour la semaine prochaine, "on est rodés", assurent-ils, "donc ça ira !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess