Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Télésud 90 : la chaîne locale de Beaucourt en danger

lundi 14 mai 2018 à 18:30 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard

A Beaucourt, l'avenir de la télévision locale Télésud 90 est très incertain. Créée en 1987, elle a vu ses subventions baisser de 6 000 euros en 2018. Sa survie peut passer par une diffusion sur internet.

L'employé et des bénévoles de Télésud 90 sur la table de montage
L'employé et des bénévoles de Télésud 90 sur la table de montage © Radio France - Nicolas Wilhelm

Beaucourt, France

La chaîne locale Télésud 90 est en danger. Cette télé locale continue d'émettre sur Beaucourt où elle retransmet toutes les manifestations de la ville (sports, loisirs, cultures, ...) mais pour combien de temps ? C'est toute la question. L'association qui la "fabrique" a perdu cette année près de 6 000 euros de subventions sur un budget de 25 000 euros.

Perte d'abonnés sur le câble

Régie Tél, la régie municipale qui assure la diffusion des chaînes du câble sur Beaucourt, a baissé sa subvention de 3 000 euros à cause de la chute du nombre de ses abonnés. On ne compte plus que 850 foyers abonnés au câble dans la ville (sur 2 200 foyers) contre 1 300 abonnés il y une dizaine d'années. Il n'est pas donc certain que la télévision locale survive au-delà de 2018. " Cette année, il est impossible d'investir. Il faut continuer à financer le demi-poste de notre employée et notre matériel le plus récent a cinq ans. Nous avons alerté tous les financeurs possibles et réussi à boucler le budget pour cette année. Mais pour l'avenir, rien n'est certain . Le jour ou Régie Tél est obligé d'arrêter, je n'ai plus les moyens de diffuser" explique Michel de Murcia, président de l'association Télésud 90.

Des bénévoles passionnés mais inquiets pour leur "télé"

Les bénévoles dont la plupart sont des retraités sont très inquiets pour l'avenir de "leur télé". Ils sentent que sans gros apport financier, l'avenir de Télésud 90 est très incertain. " A court terme, on a l'impression que on va défaillir. On aimerait répondre favorablement à toutes les demandes de reportage. Les gens sont attachés à cette télé mais on a du mal pour trouver une issue. Le nerf de la guerre, c'est toujours l'argent" indique Daniel Mikusek, bénévole depuis une quinzaine d'années.

Vers une diffusion sur internet ?

Pour continuer à vivre et à diffuser leurs émissions, les bénévoles de l'association ne voient qu'une solution : diffuser sur internet. Mais cela coûte cher : prés de 100 000 euros d'investissement (rachat d'un matériel  adapté : caméras, tables de montage, etc, ...). " Il faut changer l'ensemble du matériel : les systèmes de diffusion, de montage et les caméras. En clair, c'est l'ensemble de production et de diffusion qu'il faut changer" précise Michel de Murcia.

Appel aux dons

Une diffusion sur internet représente près de 100 000 euros d'investissement. Télésud 90 lance un appel aux dons pour assurer son avenir. " On espère qu'un généreux donateur va venir nous aider. Nous lançons donc un appel " ajoute Daniel Mikusek. Ces aides financières sont déductibles des impôts à hauteur de 66% car l'association est déclaré d'intérêt général.  La télé locale de Beaucourt propose des reportages quatre fois par jour à 10h, 12h, 15h et 19h30 et retransmet également en direct tous les conseils municipaux.