Société

Belesta, 230 habitants et un Bocuse d’or

Par François David, France Bleu Roussillon mercredi 23 septembre 2015 à 18:19

Restaurant La coopérative à Bélesta
Restaurant La coopérative à Bélesta - Domaine Riberach

Perdu dans les collines de l’arrière pays catalan, le petit village de Bélesta (Pyrénées-Orientales) s’enthousiasme pour le chef Laurent Lemal, sacré mardi soir Bocuse d’Or France.

La nouvelle s’est répandue dans les ruelles pavées du village de Bélesta comme un fumet s’échappant d’une cuisine : Laurent Lemal, le jeune chef du restaurant La Coopérative, décroche le "Bocuse d’Or France", prestigieuse distinction de la gastronomie française.

« Ce restaurant, c’est notre monument, notre Tour Eiffel » s’enthousiasme une habitante qui pourtant n’a jamais mis les pieds à La Coopérative. « On ne peut être que fier ! » ajoute Jean-Claude Marquet, un retraité de 75 ans, ancien président du château-musée de la commune. Il reconnaît avoir trouvé « curieux » qu’un tel établissement s’installe en 2010 dans un village de 230 habitants, perdu dans l’arrière pays catalan.

Jean-Claude Marquet

« C’est vrai qu’on était un peu fou de monter un tel établissement dans un no man’sland, entre terre et montagne » s’amuse Luc Richard, architecte et co-propriétaire « C’est une consécration. Cela valorise nos choix. »

Luc Richard

D’un coup, le petit village reculé du Fenouillèdes s’est replacé au centre de la carte de France gastronomique. Depuis mardi soir, le standard explose pour des réservations. Les appels viennent de Perpignan, Montpellier, Toulouse, et même de l’étranger.

« Je ne pensait pas que cela aurait un tel impact » confesse Dalila, à l’accueil

La salle de restaurant - Aucun(e)
La salle de restaurant - Domaine Riberach

Ce mercredi midi, la salle de restaurant est comble. Venu de Perpignan, Didier a réservé dés mardi soir, à peine le palmarès dévoilé. Il vient d’achever son Cochon Tirabuixo et sa figue surprise. « On s’est régalé ! »

Didier, un client venu de Perpignan

« Une telle distinction va certainement marquer le territoire » estime le perpignanais Jean Sales, à la tête de la prestigieuse « Maison Sales » qui fournit le restaurant en mini-légumes. Pour lui, le chef Laurent Lemal pourrait être l’étincelle qui fait exploser la gastronomie nord-catalane.

Jean Sales

Restaurant "La Coopérative" à Bélesta - Aucun(e)
Restaurant "La Coopérative" à Bélesta - François DAVID