Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Belfort : environ 200 personnes au rassemblement de soutien à la Palestine

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le rassemblement en soutien au peuple palestinien a réuni environ 200 personnes ce samedi 15 mai sur la place Corbis à Belfort. Elles répondaient à l'appel de l'association France-Palestine.

Le rassemblement avait lieu place Corbis, à Belfort.
Le rassemblement avait lieu place Corbis, à Belfort. © Radio France - Thomas Vichard

Sous une pluie battante, environ 200 personnes se sont rassemblées à Belfort, sur la place Corbis, ce samedi 15 mai pour montrer leur soutien au peuple palestinien, après les affrontements meurtriers de ces derniers jours au Proche-Orient. Rassemblement belfortain organisé par l'association France-Palestine où se sont mêlés civils, organisations syndicales et responsables politiques. 

300 personnes mobilisées vendredi 

La veille, vendredi, 300 personnes s'étaient elles-aussi donné rendez-vous place Corbis. Cette fois à l'appel du collectif "Freedom for Palestine", qui a mobilisé la communauté musulmane. L'imam Ali Sahab avait notamment pris la parole pour rappeler qu'il s'agissait là de "critiquer d'une critique contre la politique d'Israël, et non contre la religion juive". 

Un rassemblement de 200 personnes environ, dans le calme et sous la pluie, place Corbis.
Un rassemblement de 200 personnes environ, dans le calme et sous la pluie, place Corbis. © Radio France - Thomas Vichard

Plusieurs manifestations en soutien à la Palestine ont été interdites en France ce samedi, notamment à Paris, Grenoble ou encore Dijon. Dans la capitale, le rassemblement a tout de même eu lieu. 

Pire escalade militaire en Israël depuis 2014

Les appels à manifester interviennent sur fond d'une escalade militaire inédite ces derniers jours depuis 2014 entre Israël et le mouvement palestinien Hamas, dans et autour de la bande de Gaza, et de violences dans des villes israéliennes mixtes arabes et juives.  Ce conflit a fait depuis lundi plus de 130 morts palestiniens dont une quarantaine enfants, et des centaines de blessés dans la bande de Gaza, selon un dernier bilan palestinien. En Israël, neuf personnes ont été tuées dont un enfant et près de 600 blessées.

Un embrasement provoqué notamment par des menaces d'expulsion de familles palestiniennes au bénéfice de colons israéliens dans un quartier de Jérusalem-Est, secteur palestinien occupé par Israël depuis 1967.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess