Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
EN DIRECT - Paris : quatre personnes blessées à l'arme blanche, un suspect interpellé

Belfort : l'église Notre-Dame-des-Anges promise à la démolition

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Un permis de démolir a été déposé le 28 janvier dernier par la fondation Providence de Ribeauvillé, dernier propriétaire en date depuis octobre 2013. L'église-Notre-Dame-des-Anges à Belfort était déjà fermée depuis quelque temps, en raison de sa vétusté.

église Belfort Notre-Dame-des-Anges
église Belfort Notre-Dame-des-Anges © Radio France - Sébastien GERMAIN

C'est officiel : la fondation Providence de Ribeauvillé a déposé le permis de démolir depuis le 28 janvier 2015. L'issue semblait inéluctable pour l'édifice, menacé de s'effondrer depuis quelque temps. Au fur et à mesure, l'effritement des murs, les voûtes non maçonnées et les fissures dans le clocher de l'église sont devenus dangereux. A tel point que des toiles géotextiles ont été installées pour empêcher les pierres descellées en hauteur de se fracasser sur les passants.

Une issue inévitable

La vétusté de l'édifice avait été révélée par un bureau de contrôle dès le printemps 2011, qui avait fortement recommandé sa fermeture en attendant des travaux, nécessaires à sa survie. Toutefois, faute de moyens pour la fondation Providence de Ribeauvillé, la destruction est apparue comme la seule issue. Roger Krumbelle a été un fidèle paroissien durant vingt-sept ans: "cette église faisait partie du patrimoine belfortain, mais il n'y avait aucune autre solution. C'est regrettable."

BOB 1 destruction église Notre Dame

L'abbé André Vuillaume a officié durant une quinzaine d'années dans cette église en collaboration avec l'abbé Devillers. "Les gens donnent moins de nos jours à l'église, et quelque part, cela se comprend."

Destruction Eglise Notre Dame SON

Reste à savoir maintenant ce qui va remplacer l'église ; le terrain pourrait servir à agrandir l'école attenante. Un projet est en ce moment à l'étude à la fondation Providence de Ribeauvillé.

 

 

 

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess