Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Belfort, première ville du Nord Franche-Comté à interdire la cigarette et le vapotage aux abords des écoles

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

La ville de Belfort va instaurer à compter du 22 février l'interdiction de fumer ou de vapoter aux abords directs des écoles élémentaires publiques et privées. Une première dans le Nord Franche-Comté.

Vapotage (photo d'illustration)
Vapotage (photo d'illustration) © Maxppp - Vincent Isore

Après Valdahon dans le Doubs, la ville de Belfort est la deuxième ville de la région à interdire la cigarette aux abords des écoles. A partir du 22 février, jour de la rentrée des classes, fumer une cigarette ou vapoter sera interdit à proximité de 19 sites de la ville : écoles maternelles, écoles primaires et Conservatoire Henri Dutilleux. 

Un arrêté va être publié, une signalétique sera mise en place dans un périmètre de 50 mètres autour des écoles pour matérialiser la zone sans tabac. Cette mesure s'appliquera de 8h à 18h pendant les jours d'école.

Des affiches seront apposées pour informer le public
Des affiches seront apposées pour informer le public © Radio France - Wassila Guittoune

L'objectif de cette mesure, c'est d'éloigner l'image du fumeur des enfants. Moins les enfants verront de personnes fumer, et moins la cigarette sera à leurs yeux une pratique "normale, légitime" explique le Docteur Jean-Marie Girardel, vice-président de la Ligue contre le cancer du Territoire de Belfort. C'est lui qui a contacté la ville pour mettre en place ce dispositif.

"Le but c'est vraiment d'avoir cette notion d'un interdit immédiat visible dans un établissement éducatif ou aux abords d'une école", justifie le Docteur Girardel. Selon lui, cette mesure portera ses fruits sur le très long terme. "Regardez le tabagisme passif, depuis qu'on ne fume plus dans les espaces publics, il y a eu des améliorations concernant les problèmes cardiovasculaires sur le personnel".

Ne pas fumer devant les enfants, c'est montrer le bon exemple

Et les chiffres le montrent. "On commence à être dans une courbe vertueuse sur le tabac, mais passer de 33% à 5% de fumeurs, ça ne va pas se faire en 5 ou 10 ans, peut-être que d'ici 20 ou 25 ans, on aura les premières générations sans tabac, c'est un peu pour cette raison que nous menons cette action".

Cornimont, dans les Vosges, ville pionnière

La première commune à avoir mis en place un espace extérieur public sans tabac en France se trouve dans les Vosges : la ville de Cornimont avait interdit la cigarette dans les parcs pour enfants dès 2012.

Ce dispositif encouragé et financé par l'Agence Régionale de Santé pourrait aussi voir le jour à Héricourt en Haute-Saône, ou encore à Valdoie. L'objectif est d'atteindre 200 espaces extérieurs sans tabac sur la région Bourgogne Franche-Comté d'ici fin 2022.

Dans un premier temps, le maire de Belfort Damien Meslot compte sur la pédagogie : ce sera un simple rappel à la règle pour commencer, pas de verbalisation en cas de non-respect dans l'immédiat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess