Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Belin-Béliet : le clocher qui menace de s'effondrer

lundi 4 février 2019 à 16:16 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Par mesure de précaution l'église Saint-Maurice est fermée depuis 20 ans. De récentes constatations montrent la grande fragilité de l'édifice. La commune de Belin-Béliet cherche des financements pour lancer des travaux.

Le clocher de l'Eglise Saint Maurice à Béliet
Le clocher de l'Eglise Saint Maurice à Béliet © Radio France - Stéphane Hiscock

Belin-Béliet, France

Depuis 20 ans et le passage de la tempête Lothar l'église Saint-Maurice de Béliet est fermée au public. Sa flèche en pierre, qui culmine à plus de 40 mètres, est pourrie. Un périmètre de sécurité a été mis en place autour de l'édifice mais dans le pire des scénarios l'édifice pourrait s'écrouler sur des habitations. 

Une association locale demande depuis des années à la mairie de faire des travaux pour sauver l'église. Marie-Christine Lemonnier, maire de Belin-Béliet, promet que des études de faisabilité sont en cours mais la facture s'annonce salée pour la commune.

Arnaud habite juste en dessous du clocher alors forcément quand il sort de chez lui il lève la tête et il croise les doigts : "Si ça tombe, ça tombe ! Imaginez si je suis chez moi à ce moment là...". "Il y a urgence" prévient Alain de Sigoyer. Le président de l'association "Une pierre à l'édifice" est monté récemment dans le clocher. Son constat : la flèche repose sur des poutres en pierres complètement pourries. L'édifice menacerait de s'écrouler comme un château de carte.

C'est comme si la flèche reposait sur un morceau de sucre en train de fondre.  — Alain de Sigoyer

Le coût estimé des travaux se situe entre 500.000 et 900.000 euros

C'est une grosse somme pour la commune de Belin-Béliet qui a du faire des choix ces dernières années. "C'était soit l'école soit le clocher", explique madame le maire. Marie-Christine Lemonnier promet que la réhabilitation de l'église Saint-Maurice est tout de même une priorité.

Il n'est pas question de raser cette église. On travaille sur le financement. Un dossier comme celui-ci ça prend trois ans. — Marie-Christine Lemonnier

La maire de Belin-Béliet réfléchit à plusieurs possibilités pour financer les travaux quitte à faire de l'église un lieu culturel en plus de sa vocation cultuelle. Cela permettrait notamment à la commune de bénéficier d'aides de l'Etat.

"Imaginez si ça tombe d'un coup !"