Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Benenova, l'engagement associatif à la carte, séduit de jeunes bénévoles

jeudi 11 avril 2019 à 3:33 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord

Et vous, vous engagez-vous dans la vie associative ? Le magazine le Pèlerin et France Bleu publient ce jeudi le baromètre IFOP sur l'engagement local des Français. Dans la métropole lilloise, un site internet, Benenova, vous propose un engagement bénévole à la carte.

Les associations qui font appel à Benenova oeuvrent dans les domaines sociaux, solidaires et environnementaux.
Les associations qui font appel à Benenova oeuvrent dans les domaines sociaux, solidaires et environnementaux. - Photo fournie par l'association

Lille, France

Les Français s'engagent dans la vie locale. C'est ce qui ressort d'une étude publiée ce jeudi 11 avril, dans le magazine le Pèlerin. Selon le baromètre Pèlerin/France Bleu, réalisé par l'IFOP, les deux tiers des personnes interrogées trouvent leur vie locale (associative, sportive, culturelle) dynamique.

Cette enquête nous montre la capacité de résilience des Français - Samuel Lieven

"C'est la bonne surprise", décrypte le directeur de la rédaction de l'hebdomadaire, Samuel Lieven, "car on entend toujours dire qu'en-dehors des grandes métropoles les Français seraient un peu déprimés. Cette enquête nous montre la capacité de résilience des Français. Ils font preuve d'une capacité à se mobiliser, pour répondre aux besoins culturels, économiques, écologiques".

ECOUTEZ : Samuel Lieven, directeur de la rédaction du magazine le Pèlerin

Bénévolat à la carte : la solution ?

Cependant, 72% des personnes interrogées déclarent être peu ou pas du tout impliquées dans la vie locale et les associations. Peut-être par manque de temps, ou méconnaissance du tissu associatif.

Alors en 2017 dans la métropole lilloise a été créé le site internet Benenova, qui existe également en Ile-de-France et à Nantes. Le concept : le bénévolat à la carte.

Missions de deux à quatre heures

Vous vous engagez pour des missions courtes, de deux à quatre heures, un peu comme un interim du bénévolat, en fonction de vos disponibilités. 

Depuis l'ouverture du site internet, une cinquantaine d'associations de la métropole lilloise ont fait appel à Benenova. Elles œuvrent dans les domaines sociaux, solidaires et environnementaux, et ont besoin de bras, ponctuellement pour une action, ou plus durablement, sans besoin de compétences particulières.

Premier pas dans le milieu associatif

Marie-Aude Didry, co-fondatrice et présidente de Benenova Lille, remarque que "pour 80% des gens qui passent par notre modèle aujourd'hui, c'est un premier pas dans le milieu associatif. Mais par la suite, deux-tiers s'engagent de manière durable dans des associations. Cela montre un vrai succès du bénévolat ponctuel, qui permet de s'adapter à la flexibilité des personnes, et de leur donner envie de s'engager".

ECOUTEZ : Marie-Aude Didry, co-fondatrice et présidente de Benenova Lille

500 bénévoles en deux ans et demi

Depuis le lancement en 2017, 500 bénévoles ont participé à des actions. Les moins de 35 ans sont les plus nombreux à répondre présent. Lou Gloanec, une Lilloise de 24 ans, s'est inscrite trois fois, deux fois pour donner un coup de main à un jardin écologique, et une fois à Emmaus : "avant, les bénévoles, c'étaient plutôt les personnes à la retraite. Maintenant, il y a beaucoup de jeunes, qui préfèrent des actions ponctuelles. C'est pour ça que je pense qu'à la carte, ça peut révolutionner le monde du bénévolat. Je vois ça comme un devoir d'aider les associations, même de manière ponctuelle".

ECOUTEZ : reportage et témoignage de bénévole