Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bénévoles du Secours Populaire : "Y'a des gens qui pleurent, et parfois on pleure avec"

mardi 11 septembre 2018 à 19:07 Par Bixente Vrignon, France Bleu Pays Basque

Il y a toujours plus de pauvres en France, relève le dernier baromètre IPSOS-Secours Populaire. 39% des Français ont déjà été confrontés à la pauvreté, et le Pays Basque ne fait pas exception.

Il y a toujours plus de pauvres en France, relève le dernier baromètre IPSOS-Secours Populaire. Ici dans les locaux de l'association Anglet
Il y a toujours plus de pauvres en France, relève le dernier baromètre IPSOS-Secours Populaire. Ici dans les locaux de l'association Anglet © Radio France - Bixente Vrignon

Pays Basque, France

Se ourrir devient une variable d'ajustement. C'est le désolant constat que le Secours Populaire tire de son baromètre annuel réalisé avec l'institut IPSOS et publié ce mardi. La pauvreté progresse, et pour un Français sur cinq, "se procurer une alimentation saine permettant de faire trois repas par jour est source de difficultés financières", selon le rapport du Secours Populaire.

Les gens ont besoin de parler

Mauricette Gaubert et Charlotte Berjot sont bénévoles au Secours Populaire, elles répartissent l'aide alimentaire, reçue des commerces environnants, et de l'Union Européenne. Et ce que dit le baromètre au niveau national - une hausse de la pauvreté - elles le constatent aussi à Anglet : "Les gens ne peuvent pas suivre les recommandations, cinq fruits et légumes par jour. On tisse des liens, ils ont besoin de parler, c'est très enrichissant sur le plan humain. arfois c'est une leçon qu'on reçoit des autres".

Le Secours Populaire à Anglet, allée Louis de Foix, distribue l'aide alimentaire le jeudi.

Mauricette Gaubert et Charlotte Berjot sont bénévoles au Secours Populaire - Radio France
Mauricette Gaubert et Charlotte Berjot sont bénévoles au Secours Populaire © Radio France - Bixente Vrignon
Pour contacter la fédération Côte basque du Secours populaire : 0559310692 - Radio France
Pour contacter la fédération Côte basque du Secours populaire : 0559310692 © Radio France - Bixente Vrignon