Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bergerac : découvrez le futur parc aqualudique de l'agglomération

jeudi 26 juillet 2018 à 20:34 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Ce jeudi 26 juillet, les architectes ont présenté le futur parc aqualudique qui va sortir de terre entre l'aéroport de Bergerac et la zone de la Cavaille.

Voici à quoi ressemblera le futur parc aqualudique de Bergerac.
Voici à quoi ressemblera le futur parc aqualudique de Bergerac. - GTM Batiment Aquitaine

Bergerac, France

Pour le moment c'est encore un terrain vague et la première pierre ne sera posée que le 12 septembre mais l'installation du futur parc aqualudique de Bergerac a commencé sur la zone des Sardines. L'ouverture de ce parc aqualudique de Bergerac est prévue à l'automne 2019, normalement pour la Toussaint.

Ce jeudi 26 juillet, les entreprises et la communauté d'agglomération étaient réunies sur place pour présenter cet ensemble de quatre bassins (dont un de 25 mètres) avec jacuzzis, sauna, et des plages extérieures pour bronzer ou se détendre. _"Les petits pourront venir à partir de six mois en bébé-nageur. C'est la grand nouveauté avec des variabilités d'eau très rapides,"_explique Eric Henry le directeur de la piscine Picquecailloux.

Un projet à 10 millions d'euros

Ce parc aqualudique va coûter 10 millions d'euros à la communauté d'agglomération bergeracoise.  La moité sera financée en subventions mais il fallait remplacer la vieille piscine de Picquecailloux qui coûte une fortune en énergie et ne fait plus que 100.000 entrées par an environ. 

L'actuelle piscine de Picquecailloux coûte environ 800.000 euros par an à la CAB ; le nouveau parc aqualudique devrait coûter moitié-moins cher à l'usage, grâce aux énergies nouvelles (solaire et géothermie) pour 80% de la consommation, et grâce à une fréquentation en hausse : la CAB espère dépasser les 200.000 entrées par an.