Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bergerac : encore une démoustication après l'identification de deux cas de dengue importés

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Les Bergeracois commencent à avoir l'habitude : une opération de démoustication doit encore avoir lieu ce vendredi 2 août au matin autour de l'hôpital. Car deux cas de dengue importés des Antilles ont récemment été identifiés. Des foyers de moustique tigre vont donc être détruits

Un moustique-tigre mesure entre cinq et dix millimètres.
Un moustique-tigre mesure entre cinq et dix millimètres. © Radio France - Florence Gotschaux

Bergerac, France

Les Bergeracois commencent à avoir l'habitude : une opération de démoustication doit encore avoir lieu ce vendredi 2 août au matin autour de l'hôpital.

Ce sera entre 4h30 et 5h30 du matin dans le secteur donc de l'hôpital. Là où ont été accueillis deux patients contaminés par la dengue aux Antilles et qui visitaient le bergeracois.

Or, des foyers de moustique tigre ont été identifiés autour de l'hôpital. L'objectif est donc d'éliminer ces moustiques qui sont susceptibles d'avoir pu piquer les touristes porteurs de la dengue. Et donc d'avoir récupéré les virus. Virus qu'ils peuvent théoriquement ensuite redonner à d'autres personnes via une piqure.

Le trajet du 4/4 de démoustication ce vendredi matin à Bergerac - Aucun(e)
Le trajet du 4/4 de démoustication ce vendredi matin à Bergerac - Préfecture de la Dordogne

C'est la troisième opération de démoustication autour de Bergerac en un mois ! Le premier cas de dengue importé avait déjà nécessité une démoustication autour de l'hôpital.

La préfecture précise cependant qu'aucun cas de contamination par le moustique tigre n'a été recensé directement en Dordogne, aucun cas autochtone donc. Et que ces nouvelles opérations de démoustication n'ont aucun rapport avec celles organisées les 2 et 26 juillet derniers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu