Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Besançon: une chasse aux comportements dangereux sur un passage à niveau

-
Par , France Bleu Besançon

Une opération de sensibilisation aux règles de sécurité à respecter avait lieu ce mercredi aux abords du passage à niveau de la gare Besançon Mouillère.

Une opération de sensibilisation pour prévenir des risques d'accidents avait lieu ce mercredi sur la passage à niveau, non loin de la gare Besançon Mouillère.
Une opération de sensibilisation pour prévenir des risques d'accidents avait lieu ce mercredi sur la passage à niveau, non loin de la gare Besançon Mouillère. © Radio France - Virginie Vandeville

Franche-Comté, France

Qu'ils soient automobilistes, piétons ou cyclistes, ils sont nombreux être bien trop confiant lors de la traversée d'un passage à niveau. Pourtant, plus d'une centaine de collisions ont eu lieu en 2018 dont seize mortelles en France. Pour prévenir, une opération de sensibilisation avait lieu ce mercredi, aux abords du passage à niveau de la gare Besançon Mouillère, en présence du préfet du Doubs, Joël Mathurin et Jérôme Grand, le directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté.

En France, 98 % des accidents qui surviennent lors du franchissement d'un passage à niveau sont dus au non-respect du code de la route, à une vitesse d'approche excessive, des comportements à risque voire à des excès de confiance. " Quand je vois les barrières en train de se fermer ou le feu rouge clignoter, il m'arrive de courir et traverser. C'est vrai que ça peut être dangereux mais j'ai le temps", confie Josette, qui franchit tous les jours le passage à niveau à proximité de la gare de la Mouillère à Besançon. 

Peu de collisions recensées en Franche-Comté 

Des comportements dangereux quotidiens que la SNCF espère réduire a néant grâce à ces opérations de sensibilisation. La Bourgogne Franche-Comté n'est pas une région accidentogène, encore moins la ville de Besançon. Depuis 2015, une seule collision, non mortelle, a été enregistrée sur la commune de Les Combes.  Pour assurer toujours plus de sécurité, un programme de quatre millions d'euros a été validé. " Il s'agit d'automatiser tous les passages à niveau de la région qui ne le sont pas encore. Dans le Doubs, deux sont concernés par ce programme sur les 106 existants ", précise Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté. Dans ce budget, il est question aussi de mettre en place des caméras de vidéos surveillance sur les 316 passages a niveau que compte la Franche-Comté.

Il ne faut pas oublier que le non respect des règles de sécurité est également sanctionné. En cas de franchissement d'un passage à niveau, le contrevenant est passible d'une une amende d'au moins 135 euros et le retrait de quatre points sur le permis de conduire.

Choix de la station

France Bleu