Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

A Biarritz : "On n'a pas vraiment besoin de la nouvelle région"

SUR LA ROUTE DES RÉGIONALES - Épisode 8. Biarritz, ville connue pour ses vagues et ses plages regarde la nouvelle région d'un œil assez désintéressé. La ville jouit déjà d'une réputation internationale.

Biarritz bénéficie d'une clientèle touristique internationale. Biarritz bénéficie d'une clientèle touristique internationale.
Biarritz bénéficie d'une clientèle touristique internationale. © Radio France - Noémie Bonnin

Direction l'hôtel du Palais, c'est le seul hôtel de rang "palace" (cinq étoiles plus) dans le grand quart sud ouest, et donc dans la nouvelle région. Pour le directeur de l'établissement, Jean-Luc Cousty, cette fusion des régions ne change absolument rien : "On est déjà tourné vers l'international. Lorsque l'on vend la destination de Biarritz, on vend en fait la destination Pays-Basque, y compris le Pays-Basque espagnol. Donc on est déjà bien au-delà des frontières et déjà bien au-delà de la grande région."

Publicité
Logo France Bleu
L'hôtel du Palais est le seul "palace" de la grande région.
L'hôtel du Palais est le seul "palace" de la grande région. © Radio France - Noémie Bonnin

Voir ici les épisodes précédents "sur la route des régionales"

Le Pays Basque comme entité à part entière : les autres frontières administratives n'ont aucun intérêt. Les russes, les américains, les espagnols qui viennent en vacances ici n'ont rien à faire de cette fusion des régions. 

L'hôtel donne pleine vue sur la plage, où Chantal termine sa petite séance de gym matinale, face à la mer. Comme beaucoup, elle s'est installée ici au moment de sa retraite. Elle explique ce coté "à part" de Biarritz : "On est dans une bulle ici. C'est une région privilégiée, on se sent un peu toujours en vacances!"

Pour Chantal, "Biarritz est une bulle"
Pour Chantal, "Biarritz est une bulle" © Radio France - Noémie Bonnin

Un site privilégié, sans aucun doute, mais qui n'empêche pas certains de rechercher du travail, ici comme partout ailleurs. Julie et son petit ami veulent s'installer ici : "Quand on vient ici, on n'a pas l'impression d'être vraiment en France, parce que ça a tellement de charme et puis ça a un coté luxueux."

Contrairement à d'autres endroits, pas de crainte ici que l'identité ne soit noyée dans cette nouvelle région, raconte Julie : "Il y a tellement de gens qui sont attachés à ce coin, que ça ne pourra pas être écrasé si facilement!" Biarritz, vue de ses plages et de ses terrasses ne parait pas trop se soucier des évolutions administratives de la région.

Biarritz bénéficie d'une réputation internationale.
Biarritz bénéficie d'une réputation internationale. © Radio France - Olivier Uguen
loading

France Bleu vous emmène "sur la route des régionales"

Du 16 au 27 novembre, nous sillonnons les routes de la grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. En vue des prochaines élections régionales (6 et 13 décembre), nous allons découvrir ensemble ce nouveau territoire, qui va des Deux-Sèvres au Pays Basque, en passant par la Creuse et le Lot et Garonne. Comment se situer dans cette région agrandie ? Quelles différences, quels points communs ?

loading

Ma France : Mieux vivre

Après vous avoir interrogés sur les "économies d'énergie", nous avons choisi de nous intéresser à vous, via cette nouvelle consultation citoyenne, lancée avec Make.org . Que faites-vous ou que voudriez-vous faire pour améliorer la qualité de votre quotidien, de votre vie même ? Bien-être, activités physiques, alimentation, activités créatives, voyages, réorientation professionnelle, changement de vie, valeurs familiales, etc. : partagez avec les autres vos bonnes idées, actions et réflexions.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu